[En direct] Bientôt dix millions de malades dans le monde, annonce l'OMS | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

[En direct] Bientôt dix millions de malades dans le monde, annonce l'OMS

Apparu au mois de décembre 2019 en Chine, le coronavirus touche désormais de plein fouet l'Europe et le monde. Suivez sur Egora les dernières actualités sur l'épidémie.
 

 

 

Jeudi 25 juin, 13 h : L'OMS se dit inquiète d'un rebond des cas en Europe
Le nombre de cas de nouveau coronavirus repart à la hausse en Europe, a prévenu jeudi l'Organisation mondiale de la Santé. "La semaine dernière, l'Europe a connu une augmentation du nombre de cas hebdomadaires pour la première fois depuis des mois (...) 30 pays ont vu augmenter le nombre de nouveaux cas cumulés au cours des deux dernières semaines", a déclaré le directeur de la branche Europe de l'OMS  lors d'une conférence de presse diffusée en ligne depuis Copenhague. "Dans onze de ces pays, l'accélération de la transmission a entraîné une recrudescence très importante qui, si elle n'est pas maîtrisée, poussera les systèmes de santé au bord du gouffre une fois de plus en Europe", a-t-il poursuivi, sans nommer de pays ni fournir de chiffres nationaux. Chaque jour, l'Europe enregistre près de 20.000 nouveaux cas et plus de 700 nouveaux décès.  Ce dernier a toutefois salué la réaction rapide de plusieurs pays suite à la recrudescence du nombre de cas sur leur territoire (Pologne, Allemagne, Espagne...).

 

Jeudi 25 juin, 11 h : Bientôt dix millions de malades dans le monde, prévient l'OMS
Selon l'OMS, le seuil des dix millions de cas de Covid-19 dans le monde devrait être atteint la semaine prochaine alors que l'épidémie n'a pas encore atteint son pic dans la région des Amériques. Le directeur des questions d'urgence sanitaire à l'OMS a souligné mercredi "une tendance continue et préoccupante, avec beaucoup de pays qui ont connu des augmentations de 25 à 50 % au cours de la semaine dernière". "L'épidémie dans le continent américain est très intense, en particulier en Amérique centrale et du Sud", a-t-il déclaré. "Malheureusement, la pandémie dans beaucoup de pays du continent américain n'est pas parvenue à son pic". Selon Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur de l'OMS, "au cours du premier mois de cette épidémie, moins de 10.000 cas ont été signalés à l'OMS. Au cours du mois dernier, près de 4 millions de cas ont été signalés. Nous nous attendons à atteindre un total de 10 millions de cas la semaine prochaine".

 

Jeudi 25 juin, 10 h : Dans la tourmente, plusieurs Etats américains instaurent un reconfinement
Officiellement apparu en Chine en décembre dernier, le coronavirus a désormais touché plus de neuf millions de personnes sur la planète. Selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles, au moins 478.818 personnes ont par ailleurs succombé au virus. Les Etats-Unis sont le pays le plus endeuillé avec 121.662 décès et 2,3 millions de cas détectés. Viennent ensuite le Brésil (52.645), le Royaume-Uni (43.081), l'Italie (34.644) et la France (29.731).

Si les regards sont particulièrement posés sur l'Amérique latine et les Caraïbes, les Etats-Unis semblent loin d'être sortis d'affaire, au contraire. L'immunologiste en chef de la Maison Blanche, le Dr Anthony Fauci, s'est dit "vraiment" inquiet devant les poussées "préoccupantes" du nombre des cas dans plusieurs Etats américains, notamment le Texas et la Floride. "Les deux prochaines semaines seront critiques", a-t-il déclaré. Mardi, le pays a enregistré près de 800 nouveaux décès et le nombre de contaminations a considérablement augmenté (+ 32.000). Plusieurs Etats ont donc réimposé une quarantaine à la population.

Jeudi 25 juin, 9 h : "Situation extrêmement préoccupante" en Guyane
Mercredi, à l'issue du Conseil des ministres, Sibeth Ndiaye, porte-parole du Gouvernement, a déclaré que "la situation en Guyane [était] extrêmement préoccupante". En effet, le même jour, l'agence régionale de santé comptabilisait 2.827cas confirmés (+234 cas en 24h), 9 décès (+1), 102 hospitalisations et 15 patients en réanimation.  En Guyane, "nous avons des cas regroupés, avec une diffusion communautaire, autrement dit, où le retraçage des chaînes de contamination n'est plus possible", a expliqué Sibeth Ndiaye. De fait, le deuxième tour des municipales, le 28 juin, a été annulé il y a quelques jours. Des renforts sanitaires ainsi que des évacuations vers les Antilles ont été prévus. En déplacement en Guyane hier, la ministre des Outre-mer, Annick Girardin, a émis des réserves sur un reconfinement. "Si les signes d'une accélération du virus persistent, l'hypothèse d'un reconfinement devra être réexaminée", a toutefois prévenu la ministre, pour qui "il est encore temps d'éviter ce scénario".

 

Jeudi 25 juin, 7 h : 11 décès supplémentaires en France
Selon un dernier bilan établi hier soir par la direction générale de la Santé, 9.299 personnes sont actuellement hospitalisées pour une infection Covid-19 en France et 658 cas graves se trouvent en réanimation. Huit nouveaux cas graves ont été admis en réanimation ces dernières 24 heures. "Le solde reste négatif en réanimation, avec 24 malades de Covid-19 en moins par rapport à [mardi]", précise la DGS. Malgré ces marqueurs positifs, le virus continue de circuler sur le territoire, en témoignent les nombreux clusters (82 investigations en cours). Par ailleurs, l'attention est aujourd'hui portée sur la Guyane, alors que des évacuations sanitaires vers les Antilles ont été organisées.

A ce jour, 29.731 personnes ont succombé au coronavirus dans notre pays depuis le début de l’épidémie, dont 11 dans les dernières 24 heures. Au total, 19.243 sont décédées dans les hôpitaux. Les chiffres de mortalité concernant les EMS, dont les Ehpad, seront actualisés par Santé publique France le 30 juin prochain.

 

Mercredi 24 juin, 14 h : Deux écoles élémentaires fermées à Paris suite à des cas de Covid-19
Depuis mardi matin et jusqu'au vendredi 26 juin inclus, l'école élémentaire Lamoricière située dans le XIIe arrondissement de Paris et totalisant 180 élèves est fermée "par mesure de prudence et de vigilance", suite à la confirmation de "trois cas positifs de Covid-19", explique l'ARS à l'AFP. Selon l'ARS, "étant donné que ces trois cas ont été répartis dans le temps entre début juin et lundi, il ne s'agit pas de cluster". L'ARS est en attente "d'investigations de...

85 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…