Les paradoxes de l’épidémie de coronavirus en Outre-mer | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Les paradoxes de l’épidémie de coronavirus en Outre-mer

Les départements d’outre-mer (DOM) sont aussi confinés que le reste du territoire français, et les soignants y font face aux mêmes baisses d’activité qu’ailleurs. À la différence que le coronavirus n’y circule pas encore de façon massive. Pourvu que ça dure, disent les blouses blanches ! 96. Soit le nombre total de patients, au 22 avril dernier, souffrant du Covid-19 et hospitalisés en Guyane, à la Réunion, à Mayotte, en Martinique et en Guadeloupe d’après les dernières données du Gouvernement . En d’autres mots, 0,4 hospitalisation pour 10 000 personnes...
8 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…