La Carmf prolonge la suspension des cotisations jusqu'à fin juin | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

La Carmf prolonge la suspension des cotisations jusqu'à fin juin

Alors qu’elle enregistre près de 4.500 médecins libéraux touchés par l’épidémie de coronavirus, la Carmf a décidé de prolonger la suspension des prélèvements mensuels des cotisations du mois de juin, ainsi que la prolongation d’un mois de la suspension des majorations de retard et des procédures d’exécution.

 

Près de 4.500 médecins libéraux touchés par le Covid-19 et 21 praticiens ont succombé au virus depuis le début de l’épidémie. C’est par un triste bilan que la Caisse autonome de retraite des médecins de France (Carmf) commence son communiqué, rendu public mercredi 29 avril. Assurant qu’elle “mènera sa mission dans le respect de chacun et prendra toutes les mesures raisonnables compatibles avec la sécurité de tous à long terme”, la caisse de retraite des médecins libéraux a annoncé plusieurs mesures en faveur de praticiens.

Ainsi, le 24 avril, la Carmf a décidé de prolonger la suspension des prélèvements mensuels des cotisations du mois de juin, ainsi que la prolongation d’un mois de la suspension des majorations de retard et des procédures d’exécution, “le recouvrement des cotisations 2020 suspendues étant étalé jusqu’en 2021”. Toutefois, les médecins qui le souhaitent pourront demander “la reprise des prélèvements mensuels et le solde de leur compte cotisant d’ici à fin décembre 2020”.

Pour cela, les praticiens devront se connecter à leur compte e-Carmf via www.carmf.fr entre les 7 et 28 mai, et exprimer leur souhait de régler leurs cotisations. Pour ceux qui ne le feront pas, la suspension sera automatique, “aucune formalité ne sera nécessaire”, précise la Carmf. Enfin, la Caisse annonce dans son communiqué avoir proposé au ministre de la Santé et à la CNAVPL “des modalités de prise en charge d’une partie des cotisations avec maintien des droits.”

 

Depuis le 20 mars, soit quelques jours après le début du confinement, la Carmf avait déjà mis en place plusieurs mesures pour soutenir ses adhérents touchés par le virus :

 

-La suspension “automatique et générale” des prélèvements mensuels pour les cotisations 2020 (avril et mai);

-La suspension du calcul des majorations de retard pour les cotisations 2020 pendant deux mois;

-La suspension des procédures d’exécution des cotisations antérieures à 2020 pendant deux mois également;

-La prise en charge des médecins libéraux malades du Covid-19 ou en situation fragile (grossesse, pathologies à risque), et ce, dès le premier jour d'arrêt et pendant toute la durée d'arrêt lié au Covid-19;

-La Carmf a aussi été autorisée à ne pas procéder au recouvrement des cotisations pour les médecins effectuant volontairement des remplacements en cumul emploi-retraite. 

 

 

5 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…