Pas de raison de suspendre les suppressions de postes et de lits" : le directeur de l’ARS Grand Est dérape | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Pas de raison de suspendre les suppressions de postes et de lits" : le directeur de l’ARS Grand Est dérape

Le directeur de l’Agence régionale de Santé Grand Est, Christophe Lannelongue, a provoqué une vive polémique ce week-end en assurant le maintien des suppressions de lits et de postes prévus au CHRU de Nancy.  

 

Ce sont des propos qui ont du mal à passer. Vendredi 3 avril, interrogé lors d’une conférence de presse sur la situation épidémique dans le Grand Est, le directeur de l’ARS a estimé qu’il n’y avait "pas de raison de remettre en cause" le comité interministériel de  la performance et de la modernisation de l'offre de soins hospitaliers (Copermo), qui prévoit la suppression sur cinq ans de 174 lits (sur 1.577 en 2018) et de 598 postes au CHRU de Nancy (sur environ 9.000). "Nous aurons quelques semaines de retard mais la trajectoire restera la même", a-t-il précisé.  

Immédiatement, de nombreux élus lorrains, scandalisés, ont réagi.  “C'est blessant pour tout le personnel soignant de dire, pendant qu'il mène le combat, que l'on va compter les munitions”, a pesté Laurent Hénart, maire (Parti radical) de Nancy qui a décidé d’écrire au ministre de la Santé. Un message qui passe d’autant plus mal qu’en déplacement à Mulhouse le 26 mars dernier, Emmanuel Macron promettait “un plan massif pour l’hôpital”.  

Devant la polémique qui n’a cessé d’enfler sur les réseaux sociaux tout le week-end, Olivier Véran a estimé qu’à “Nancy comme partout, l'heure est à la mobilisation de tous pour faire face au #COVID19. L'heure viendra de tirer les enseignements de cette crise sans précédent & de refonder notre Hôpital. Tous les plans de réorganisation sont évidemment suspendus à la grande consultation qui suivra", dans un tweet publié sur son compte.  

"Alors que les équipes du CHRU vont au bout du bout de leur investissement personnel, la position exprimée par l'ARS est à la fois...

27 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…