Quatre médecins lancent un site et défendent l’intérêt des écrans anti-postillons | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Quatre médecins lancent un site et défendent l’intérêt des écrans anti-postillons

Alors que les masques certifiés (chirurgicaux ou FFP2) ont été réquisitionnés pour les soignants en première ligne, quatre médecins nordistes ont lancé “stop-postillons.fr”, un site qui fait la promotion des écrans anti-postillons auprès de tous les Français.  Certains pouvant être réutilisés par des médecins.

 

Masques faits maison, écrans en plastique, écharpes… Les alternatives aux masques certifiés sont nombreuses et commencent à trouver leurs défenseurs. Parmi eux, il y a notamment quatre jeunes médecins nordistes : le Dr Favre, le Dr Rochoy et le Dr Puszkarek, généralistes, ainsi que le Dr Hutt, radiologue spécialisé dans l’imagerie du thorax.

Ils ont lancé le 22 mars dernier stop-postillons, un site qui fait la promotion des écrans anti-postillons, dont la fonction est de protéger les autres, à destination de tous les Français. “Les gens contagieux peuvent être asymptomatiques, présymptomatiques, symptomatiques, postsymptomatiques. Le virus se transmet par voie aérienne. Il faut donc porter un écran devant ces voies aériennes quand on sort”, assure le Dr Michaël Rochoy.

 

 

Pour ce généraliste d’Outreau (Pas-de-Calais), pas de doute, l’écran anti-postillon doit devenir la sixième mesure barrière. “Ce n’est pas, comme on a pu l'entendre de la part de certains députés, un remplacement de mesure. Non, les gens qui vont tricoter un masque chez eux ne vont pas diminuer la distanciation sociale, ne vont pas empêcher les gens de se laver les mains…”

Le site, qui totalisait au départ 4.500 visites par jour, a atteint 129.000 visites ce week-end. Il relève les différentes initiatives...

3 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…