"Nous ne pourrons réussir qu’avec l’appui des médecins libéraux" : ce qu’il faut retenir du plan de déconfinement | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

"Nous ne pourrons réussir qu’avec l’appui des médecins libéraux" : ce qu’il faut retenir du plan de déconfinement

Devant les députés à l’Assemblée nationale ce mardi 28 avril, le Premier ministre a présenté le plan de déconfinement du Gouvernement qui a pour objectif de limiter tout risque de contamination. Un déconfinement qui ne pourra se faire sans les médecins libéraux, “en première ligne”, a-t-il affirmé.  Dans la foulée, ce plan a été approuvé à 386 voix pour. 

 

"Il va falloir apprendre à vivre avec le virus" : voici comment le Premier ministre, Edouard Philippe, a débuté son allocution ce mardi 28 avril à l’Assemblée nationale sur les modalités du déconfinement. "Si tout est prêt le 11 mai, a-t-il souligné, alors commencera une phase qui durera jusqu'au 2 juin. Elle permettra de vérifier que les mesures mises en œuvre permettent de maîtriser l'épidémie. Et d'apprécier, en fonction de son évolution, les mesures à prendre pour la phase suivante qui débutera ce 2 juin et qui ira jusqu'à l'été." 

La première étape passée, une nouvelle période s’ouvrira le 2 juin pour trois semaines, avec de nouvelles mesures qui dépendront du niveau de l'épidémie. "Je donne rendez-vous aux Français à la fin du mois de mai pour évaluer les conditions dans lesquelles nous organiserons une nouvelle phase de déconfinement, et prendrons en particulier des décisions sur l'organisation des cafés, des restaurants, des vacances […] C’est en gravissant des marches de trois semaines que nous allons avancer”, a indiqué le Premier ministre.

Mais attention, “si le nombre de cas journaliers n’est pas dans la fourchette de ce qui est attendu avant le 11 mai, alors il faudra en tirer les conséquences”, a prévenu le Premier ministre. “Si les indicateurs ne sont pas au rendez-vous, nous ne déconfinerons pas le 11 mai", a-t-il expliqué, ou alors "plus strictement". 

Le Premier ministre a également rappelé la place des professionnels de santé libéraux dans le cadre de ce déconfinement. “Ne ne pourrons réussir que...

8 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…