Port du masque, isolement des cas suspects… Les recos du Conseil scientifique sur le déconfinement | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Port du masque, isolement des cas suspects… Les recos du Conseil scientifique sur le déconfinement

Mis en place pour éclairer le Gouvernement en pleine épidémie de Covid-19, le Conseil scientifique a livré, samedi 25 avril, ses recommandations pour une levée progressive et contrôlée du confinement dès le 11 mai.
 

Alors que le Premier ministre s’apprête à présenter son plan de déconfinement, mardi 28 avril dans l’après-midi à l’Assemblée nationale, le Conseil scientifique, constitué de dix experts, a livré ce week-end ses recommandations pour que la levée du confinement se fasse dans le respect des mesures barrières, dans un document de 42 pages. La stratégie des experts est notamment essentiellement sur l’identification des cas probables la plus large possible, ainsi que des contacts de cas diagnostiqués.

Pendant plusieurs mois après le 11 mai, le Conseil scientifique estime également nécessaire la mise en place de mesures pour assurer la réduction des risques de transmission (masque, distanciation sociale…). Il plaide également pour des “mesures spécifiques de contrôle de l’épidémie par sous-populations prenant en compte l’âge et la situation sociale”. Le Conseil est enfin favorable à la réalisation régulière d’enquêtes pour estimer l’immunisation dans la population.

 

Le port du masque obligatoire

A l’image de l’Académie de médecine, le Conseil scientifique plaide pour le port d’un masque généralisé dans les lieux publics durant les prochains mois. De fait, pour que le déconfinement soit réalisable dans de bonnes conditions, il est nécessaire que “des masques alternatifs de production industrielle ou artisanale anti-projection” soient “disponibles pour l’ensemble de la population et distribués en priorité aux personnes en contact régulier avec le public”, explique le groupe d’experts dans un document rendu public ce samedi 25 avril.

Les lieux recevant du public doivent proposer aux clients et usagers des masques de protection ainsi que des gels hydroalcooliques. “Un manquement à ces règles doit pouvoir aboutir à une fermeture administrative de ces lieux”, estime le Conseil.

 

Identifier et isoler les cas et les contacts

Pour contrôler l’épidémie et éviter une deuxième vague, le Conseil scientifique estime indispensable la mise en place d’une stratégie de test et...

9 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…