Des planches du dessinateur Uderzo vendues aux enchères pour les soignants | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Des planches du dessinateur Uderzo vendues aux enchères pour les soignants

L'épouse et la fille du dessinateur de BD et créateur d'Astérix Albert Uderzo, décédé le 24 mars, ont décidé d'offrir cinq planches originales pour une vente aux enchères caritative en soutien aux personnels soignants, qui se tiendra à la maison de ventes Artcurial le 26 mai prochain
 

Il s'agit de trois planches d'Astérix, d'une de Tanguy et Laverdure et d'une dernière d'Oumpah-Pah. Ada Uderzo, sa femme, et sa fille Sylvie "ont souhaité se joindre à l'hommage national aux personnels soignants des hôpitaux français", a indiqué un communiqué de la maison de ventes.

"Mon mari avait été très ému par l'épouvantable crise sanitaire que nous connaissons. Un mois après sa disparition, nous avons tenu à faire ce qu'il aurait sûrement fait : soutenir et remercier en sa mémoire les personnels soignants, ces nouveaux héros du village France !", a indiqué Ada Uderzo.

Les planches d'Astérix sont des encres de Chine sur papier des albums "La Galère d'Obélix", "Astérix et Latraviata" et "La Rose et le glaive", estimées chacune entre 80.000 et 120.000 euros. Celle de Tanguy et Laverdure est une encre de Chine, crayon et crayon bleu sur papier de l'album "Escadrille des cigognes" publié en 1964 et prépublié en 1962 dans le journal Pilote (estimation entre 60.000 et 100.000 euros). La planche d'Oumpah-Pah est une encre de Chine sur papier de l'album "Le Peau-rouge" publié en 1961 aux éditions du Lombard et prépublié en 1958 dans le journal Tintin (estimation de 40.000 à 60.000 euros).

Les fonds collectés seront reversés à la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France, notamment pour l'achat de matériel médical et paramédical, la livraison de repas chauds, la prise en charge de frais divers (transport, hébergement, garde d'enfants...), la fourniture de tablettes aux patients dans les hôpitaux ou les EHPAD pour leur permettre de maintenir un lien avec leurs familles.

Albert Uderzo, créateur avec René Goscinny d'Astérix, icône de la culture, de l'humour et de l'identité française, était décédé à l'âge de 92 ans d'une crise cardiaque sans lien avec le coronavirus. Depuis leurs débuts il y a près de 60 ans, les albums d'Astérix se sont écoulés à 380 millions d'exemplaires en 111 langues, contre 240 millions pour Tintin.

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…