"On nous traite d'ingrats, mais ce sont nos études qui sont ingrates" : portrait d'une interne engagée | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

"On nous traite d'ingrats, mais ce sont nos études qui sont ingrates" : portrait d'une interne engagée

En un an, The French Radiologist a rassemblé plus de 26 000 abonnés, cassant les idées reçues sur sa spécialité : la radiologie
Sur Instagram, elle partage son quotidien "en noir, blanc et gris". En un an, The French Radiologist a rassemblé plus de 26 000 abonnés, cassant les idées reçues sur sa spécialité : la radiologie. Bosseuse et engagée, cette interne de 26 ans est aujourd'hui à la pointe de la mobilisation pour améliorer le sort des étudiants en médecine. Octobre dernier. Face caméra, une jeune femme s'insurge contre les conséquences de l'interdiction des avantages offerts par les industriels aux carabins . Son intervention suscite une avalanche de réactions : à quelques...
9 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…