Erreur ou négligence ? Le cas de ce confrère vous divise | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Erreur ou négligence ? Le cas de ce confrère vous divise

Un médecin généraliste de la Creuse est poursuivi pour non-assistance à personne en danger après le décès d’un petit garçon de 22 mois, privé d’alimentation et de soins par ses parents. Il lui est reproché de ne pas avoir signalé la situation. Vous avez été nombreux à réagir. "Je conçois a posteriori que j'ai fait une grossière erreur" , a reconnu le médecin généraliste creusois du petit Gabin, décédé à 22 mois après avoir été privé d’alimentation et de soins par ses parents. Il avait été hospitalisé en urgence dans...
21 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…