Prescription hésitante de Doliprane : un généraliste suspendu pour la mort d'un bébé | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Prescription hésitante de Doliprane : un généraliste suspendu pour la mort d'un bébé

Un médecin généraliste et urgentiste à temps partiel au Samu de l'Orne a été suspendu par le Conseil de l'ordre pour avoir prescrit trop de Doliprane à un bébé de 5 mois, qui est mort. Dans la nuit du 4 au 5 mai 2015, le Dr B., médecin généraliste urgentiste régulateur au Samu de l'Orne assure à son domicile une garde de régulation du centre d'appel 15 d'Alençon, indique Le Point . Le Dr conseille la prise de Doliprane Vers 3 h 30, l'assistant de régulation lui passe une femme...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…