PUB

Vous êtes ici

A+ A-

"Le corps médical préfèrerait voir la population mourir plutôt que de partager une once de reconnaissance"

Infirmière en pratique avancée, protocole de coopération, profession médicale intermédiaire, sage-femme "référente"… Ces derniers temps, les médecins n'ont eu de cesse de défendre leur statut et leurs compétences, face aux velléités des pouvoirs publics d'accélérer le mouvement des délégations de tâches. Simple corporatisme ou défense de l'intérêt du patient ? Vous en avez débattu sur Egora. Retoquées. Devant le tollé suscité, la création de professions médicales intermédiaires entre l'infirmière et le médecin, tout comme l'instauration d'un statut de "sage-femme" référente ont finalement été supprimées de la proposition de loi visant...
42 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

Aujourd'hui dans l'actu

Gestion du cabinet

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…