Le Défenseur des droits pointe les "refus de soins" opposés aux plus pauvres | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Le Défenseur des droits pointe les "refus de soins" opposés aux plus pauvres

Selon un rapport du Défenseur des droits, des usagers renoncent à bénéficier de soins en raison notamment de la complexité des démarches administratives. Refus de soins opposé par certains médecins, complexité des démarches et passivité de certaines caisses, barrière de la langue : de multiples obstacles freinent encore l’accès aux soins des plus pauvres, s’alarme le Défenseur des droits dans un rapport transmis au Premier ministre en mars et présenté mardi. "L’accès au droit à la santé des personnes en situation de précarité n’est pas encore acquis" , constate l’institution...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…