Décès d'un nourrisson à Mayotte : l'hôpital accusé d'homicide | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Décès d'un nourrisson à Mayotte : l'hôpital accusé d'homicide

C'est un nouveau drame qui vient s'ajouter à une liste déjà longue au Centre hospitalier de Mayotte. Le 1 er janvier dernier, un bébé né prématurément 12 jours plus tôt est décédé de façon inexpliquée. La mère avait été admise au Centre hospitalier de Mayotte le 19 décembre, alors qu'elle ressentait des contractions. L'accouchement, prématuré de deux à trois mois, avait été réalisé par césarienne. Le bébé, placé en couveuse, ne présentait pas de signe particulier de mauvaise santé, a indiqué le personnel du CH de Mayotte. Mais le 1...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…