Une prime de 16 mois de salaire, pour exercer à Mayotte | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Une prime de 16 mois de salaire, pour exercer à Mayotte

Cette prime, d'un montant "égal à seize mois des émoluments de base", est corrélée à l'engagement d'exercer dans un établissement public de santé de l'île pour une "durée minimale de quatre années", selon le décret du ministère des Affaires sociales et de la Santé. Cette indemnité est payable en quatre fois: au début de la 1ère année et à la fin des 2e, 3e et 4e années. Si le praticien cesse ses fonctions avant le terme des quatre ans, il sera tenu de rembourser les sommes déjà perçues, précise ce...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…