"Un quart des poursuites disciplinaires sont liées aux certificats" | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

"Un quart des poursuites disciplinaires sont liées aux certificats"

"Ah, docteur, j'ai oublié, il me faut un certificat". Que ce soit pour la pratique de la trottinette, du bridge ou de la danse bretonne, les demandes de certificats médicaux se multiplient. Souvent, elles se font en toute fin de consultation et les documents sont rédigés à la hâte. "Erreur !", prévient le Dr Ariel Toledano, membre de la Chambre disciplinaire de l'Ordre d'Ile-de-France. Faire un certificat n'est pas un acte anodin et prendre le temps peut éviter bien des ennuis disciplinaires. Les Drs Ariel Toledano et Philippe Garat sont...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…