Nicolas Bonnemaison : ce confrère vous a bouleversés | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Nicolas Bonnemaison : ce confrère vous a bouleversés

Samedi, on apprenait que l'ancien urgentiste Nicolas Bonnemaison avait fait une tentative de suicide, une semaine jour pour jour après le verdict de son procès en appel pour sept cas d'euthanasie. Cette affaire, très médiatique, n'a pas manqué de vous faire réagir. Très mitigés sur les actes du Dr Bonnemaison, vous êtes nombreux à exprimer votre colère contre "l'acharnement judiciaire" dont il a été victime. Voici une sélection de vos commentaires. Les faits En août 2011, Nicolas Bonnemaison, 50 ans, médecin du Centre hospitalier de la Côte basque, à Bayonne...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…