"La folie chez les politiques, c'est une maladie professionnelle difficilement évitable" | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

"La folie chez les politiques, c'est une maladie professionnelle difficilement évitable"

Certains leaders politiques présentent indéniablement un tableau psychiatrique. Mais est-ce le pouvoir politique qui rend fou ou bien faut-il être fou pour réussir en politique ? Avec l’élection récente de Donald Trump à la tête de la première puissance mondiale s’est posée la question de la santé mentale du 45e président des Etats-Unis. Au-delà de ses prises de position radicales et politiquement incorrectes, certains commentateurs se sont risqués à des diagnostics. Psychopathe, personnalité narcissique ou histrionique... les supputations sur son profil psychologique vont bon train. Avec la crainte de l'impact...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…