Bijoux, haute couture, thalasso… La Cour des comptes étrille l'Ordre des dentistes | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Bijoux, haute couture, thalasso… La Cour des comptes étrille l'Ordre des dentistes

Dans son dernier rapport, la Cour des comptes étrille l'Ordre national des chirurgiens-dentistes (ONCD) et l'invite à procéder à "une réforme de grande ampleur".

"Au moyen des cotisations", l'Ordre a acheté en faveur de ses conseillers et des membres de leur famille et parfois de ses salariés, bijoux, "accessoires de haute couture", "montre sertie de diamants", ordinateurs, "grands vins d'une valeur de plusieurs milliers d'euros", soins en thalassothérapie, énumère le rapport.

L'ONCD, auquel sont inscrits près de 44.000 dentistes, doit "retrouver le sens de ses missions de service public" et "engager sans tarder une remise en ordre" de sa gestion, prévient la Cour des comptes, qui pointe les "pratiques dispendieuses" de l'organisme dont les cotisations annelles s'élèvent à environ 20 millions d'euros.

Appartement de fonction et blanchisserie

Les Sages de la rue Cambon relèvent également que "des indemnités généreuses, parfois même indues" ont été versées aux membres du conseil national.

14 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…