Incidents de radiothérapie : l’homme ou l’organisation | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Incidents de radiothérapie : l’homme ou l’organisation

Entre le 1er janvier et le 31 mars 2013, l'Agence de sûreté nucléaire (ASN) a comptabilisé 42 événements significatifs de niveau 1 c'est-à-dire sans conséquence pour la santé des patients. Elle en tire néanmoins les enseignements que les événements les plus fréquents sont liés à une anomalie de positionnement, et que par ailleurs, les causes essentiellement sont d'origine humaine et organisationnelle. Parmi les 42 événements du premier trimestre 2013, 39 ont eu lieu au cours d'un traitement de radiothérapie externe et 3 lors d'une curiethérapie. 27 d'entre eux sont liés...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…