Assiette vide.

Le médecin a débuté sa grève de la faim il y a 20 jours.

Arrêts de travail : Un généraliste en grève de la faim depuis 20 jours dénonce le "harcèlement" de la Sécu

Plusieurs dizaines de personnes se sont réunies ce mercredi 3 avril à Dunkerque pour soutenir le Dr Nabti. Le généraliste a entamé une grève de la faim il y a 20 jours, affirmant être accusé par la Sécu de prescrire trop d'arrêts de travail. La Cnam assure pourtant qu'il ne fait l'objet d'aucune procédure.

04/04/2024 Par Louise Claereboudt Moins de 5 min
Arrêt de travail
Vignette
Assiette vide.

Le médecin a débuté sa grève de la faim il y a 20 jours.

Ils ont tenu à se mobiliser en masse pour leur généraliste. Des dizaines de personnes se sont rassemblées mercredi dans le centre-ville de Dunkerque (Nord), pour apporter leur soutien au Dr Yazid Nabti, installé depuis 25 ans dans la cité de Jean Bart. Le praticien a fermé son cabinet et entamé une grève de la faim il y a 20 jours pour dénoncer le "harcèlement" dont il se dit victime de la part de l'Assurance maladie. Le généraliste, qui campe dans une tente depuis le début de son action, affirme qu'il est accusé de prescrire trop d'arrêts de travail.

Auprès de BFMTV, le Dr Yazid Nabti assure que l'Assurance maladie lui a certifié que "tous [ses] arrêts sont justifiés" mais qu'"il y a un problème de chiffres". "[Elle] comptabilise les arrêts que nous faisons parce que les médecins hospitaliers ne veulent pas s'embarrasser de l'administratif. Donc nous, [généralistes], on fait les arrêts pour ne pas mettre nos patients dans l'embarras et la Sécu les comptabilise dans nos arrêts, alors que ce sont pas [les nôtres]", dénonce-t-il. 

L'Assurance maladie "nous harcèle avec des graphiques qui ne correspondent à rien de réel", poursuit le généraliste du Nord.

 

"Il n'a jamais été concerné par les procédures de MSO et MSAP"

Contactée par France Bleu, la CPAM des Flandres indique pourtant n'avoir lancé aucune procédure contre le Dr Nabti, et dit regretter cette situation. La Caisse nationale de l'Assurance maladie confirme à Egora que le Dr Nabti "n'a jamais été concerné par les procédures de MSO et MSAP". Le généraliste "a par ailleurs été reçu à plusieurs reprises par la direction de cette CPAM mais aucune action n'a été engagée" contre lui, indique-t-on.

Le Dr Nabti a également "été reçu par Delphine Castelli, adjointe à la santé et a reçu la visite de la députée de la circonscription Christine Decodts, ainsi que de collaborateurs de la mairie", a ajouté la mairie de Dunkerque dans un communiqué. "Un courrier a été adressé au préfet du Nord pour appeler à une médiation."

Ce n'est pas la première fois que le généraliste s'insurge contre les procédures de contrôle des arrêts de travail de l'Assurance maladie. En 2020, il s'était déjà confié à nos confrères de La Voix du Nord sur la "pression" exercée sur les médecins de famille. Aujourd'hui, il espère se faire entendre des pouvoirs publics grâce à son action choc.
 

[avec BFMTV, France Bleu et La Voix du Nord]

Vignette

Médecins, faut-il signer l'accord conventionnel proposé par la Cnam?

Lilia Boyeldieu

Lilia Boyeldieu

Non

Convention inacceptable sur le plan déontologique avec financiarisation des décisions médicales. Dégradation de la qualité des soi... Lire plus

2 commentaires
21 débatteurs en ligne21 en ligne
Photo de profil de Petit Bobo
2 k points
Débatteur Passionné
Autre spécialité médicale
il y a 2 mois
Au delà de ce confrère, présumé de bonne foi, je sens que désormais le gros prescripteur d'arrêt de travail est forcement une victime de harcèlement, alors -qu'il y a peu- la plupart d'entre nous n'ex...Lire plus
Photo de profil de Bertrand Schmitt
317 points
Débatteur Renommé
Médecins (CNOM)
il y a 2 mois
Encore une victime forcément innocente du système forcément répressif de la sécu…....Lire plus

La sélection de la rédaction

Podcast Vie de famille
Jumelles et médecins généralistes : "L'idée, c'était d'avancer ensemble"
15/04/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
1
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
2
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Neurologie
Syndrome de Guillain-Barré : une urgence diagnostique et thérapeutique
04/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17