"Nous serions fainéants, capricieux, corporatistes" : à Montpellier, des médecins libéraux attendent Valletoux au tournant

20/03/2024 Par Karen Ramsay
Vignette
Ils veulent "profiter" de la présence de Frédéric Valletoux ce vendredi 22 mars aux Rencontres nationales d'AVECsanté pour dénoncer les "politiques de santé actuelles". Les collectifs ResIST34, ResIST30 et ResIST66, ainsi que collectif Santé en danger et Médecins pour demain manifesteront à 11h devant le Corum de Montpellier.

  Article initialement publié sur concourspluripro "Le système de santé est plus en plus défaillant et il y a de moins en moins de médecins… Mais la seule chose qu'on propose, c'est de rajouter des contraintes à ceux toujours en poste. Et clairement, ça dégoûte les médecins. Du coup ils s'en vont ou ils ne s'installent plus." Comme ses confrères, Coralie Josuan souhaite faire passer un "message" à Frédéric Valletoux, ministre délégué en charge de la Santé et de la Prévention, présent aux 12e Rencontres nationales d'AVECsanté ce vendredi. Ainsi, les collectifs ResIST34, ResIST30 et ResIST66 – qui regroupent 450 médecins libéraux de l’Hérault, du Gard et des Pyrénées-Orientales, précise un communiqué publié lundi – vont manifester à 11h devant le Corum de Montpellier pour exprimer leur "inquiétude et mécontentement" face aux "politiques de santé actuelles". "Aux soignants épuisés et trop peu nombreux face à une population croissante et vieillissante, il n’est proposé aucune perspective, aucune réflexion à même d’améliorer le parcours de soin, la prise en charge des patients et les besoins des professionnels de terrain, poursuit le communiqué. Les propos régulièrement dénigrants envers les professionnels de santé du ministre délégué à la Santé n’ont fait qu’envenimer la situation : nous serions fainéants, capricieux, corporatistes, alors que nous sommes épuisés, désabusés, inquiets pour l’avenir." Une "cinquantaine" de personnes – médecins, infirmières Asalée, usagers et membres du collectif Santé En Danger et de Médecins pour demain – se réuniront ainsi vendredi au moment de la prise de parole du ministre délégué.

Affiche des collectifs

"On voudrait lui dire qu'il doit redonner confiance aux soignants et nous donner les moyens de bien soigner nos patients. On aime notre métier et nos patients, on voudrait leur proposer la meilleure prise en charge possible. Mais dans ses derniers communiqués, on a l'impression qu'il ne fait que dénigrer les libéraux. On est des acteurs des soins et on aimerait être écoutés comme les autres !", lance Coralie Josuan, porte-parole du collectif ResIST34, qui confie être inquiète car "on aggrave nos conditions de travail". Une situation qu'elle connaît bien : à Paulhan, dans son cabinet de groupe, 3 médecins sur les 4 installés sont déjà en âge de retraite.

Vignette

La nomination de Frédéric Valletoux à la Santé est-elle une bonne chose?

Didier Cugy

Didier Cugy

Non

c'est l'exemple typique de la vision magique de la médecine qu'ont les consuméristes de la santé. Ce dont on a besoin, c'est de... Lire plus

2 commentaires
20 débatteurs en ligne20 en ligne
Photo de profil de Fx Dz
66 points
il y a 2 mois
Révoltant !! Alors qu'ils sont poussés à faire du chiffre et de la médecine au rabais, perdants ainsi l'essence même du métier à cause d'une politique comptable dans laquelle l'humain n'a plus sa plac...Lire plus
Photo de profil de Henri Baspeyre
11,2 k points
Débatteur Passionné
Chirurgie générale
il y a 2 mois
diffamation! çà se plaide çà,non? et que font les conseils de l'ordre?...Lire plus

La sélection de la rédaction

Podcast Vie de famille
Jumelles et médecins généralistes : "L'idée, c'était d'avancer ensemble"
15/04/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
1
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
2
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Neurologie
Syndrome de Guillain-Barré : une urgence diagnostique et thérapeutique
04/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17