médecin enceinte

45% des médecins jugent leur profession incompatible avec le fait d'être parent

Pouponner et soigner… C’est compliqué. C’est ce que démontre, données à l’appui, une enquête réalisée par Odoxa et la chaire Santé Sciences-Po pour la MNH, diffusée dans Le Figaro Santé mercredi 10 avril.

11/04/2024 Par Pauline Machard
Vignette
médecin enceinte

Article initialement publié sur Concours pluripro

 

L’enquête ne dit pas si les quelque 1.432 professionnels de santé interrogés exercent à l’hôpital ou en ville, en exercice coordonné ou non, s’ils sont libéraux ou salariés, mais voici néanmoins quelques enseignements généraux à en retenir.

D'après ce sondage, 23 % des soignants (vs 14% des actifs interrogés représentant la population française) auraient déjà reporté ou annulé un projet d’enfant à cause de leur carrière; 36 % en ce qui concerne les médecins, 22 % pour les infirmières. 

Pour les professionnels de santé, dans 56% des cas, cette décision a été prise sous la contrainte : ils ne pouvaient tout simplement pas faire autrement. 54 % des soignants sondés auraient aussi songé à changer de métier ou à quitter leur emploi actuel car ils envisageaient de devenir parents (en majorité des femmes).

Parmi les principales raisons qu’ils mettent en avant : les horaires et l’organisation du travail. Ils seraient ainsi 35 % à estimer leur profession incompatible avec le fait d’être parent (45 % parmi les médecins sondés, 35 % pour les infirmières). 

35% des parents exerçant une profession de santé jugent qu’être parent a été un frein dans leur carrière (+ 11 points par rapport aux Français). C’est principalement la nécessité de s’arrêter tôt lors de la grossesse qui est soulignée. 

Ils ne sont enfin que 12 % de professionnels de santé à se dire être “pleinement” parvenus à concilier vie pro/perso après l’arrivée de leur enfant et leur retour au travail (vs 35 % des Français).

Chez les professionnels de santé, les femmes sont les plus touchées par les difficultés à concilier emploi et parentalité : elles sont 56 % à assurer s’occuper trois à quatre fois plus que les hommes des “charges familiales”. Ce sont le plus souvent elles qui disent poser une journée de congé pour s’occuper de leur enfant malade.

À noter aussi que 82 % des femmes exerçant une profession de santé disent avoir déjà ressenti des pressions de leur famille ou de leur travail du fait de leur situation de mère et de travailleuse. Elles sont nombreuses à avoir déclaré ressentir de la culpabilité à travailler tard le soir/la nuit, faire des heures supplémentaires.

Vignette

Médecins, faut-il signer l'accord conventionnel proposé par la Cnam?

Lilia Boyeldieu

Lilia Boyeldieu

Non

Convention inacceptable sur le plan déontologique avec financiarisation des décisions médicales. Dégradation de la qualité des soi... Lire plus

2 commentaires
17 débatteurs en ligne17 en ligne
Photo de profil de Michel Rivoal
5,6 k points
Débatteur Passionné
Anesthésie-réanimation
il y a 1 mois
Je ne sais pas s'il n'y a pas une "idéalisation" de l'image parentale chez les médecins interrogés. Je connais sans doute mal l'exercice de la médecine libérale en ville. Pour autant médecin j'ai été,...Lire plus
Photo de profil de Karine O
3,6 k points
Débatteur Passionné
Médecins (CNOM)
il y a 1 mois
, comme tous parents on a l'enfant malade, la réunion, la crèche qui ferme à 18h nous avons envie de voir grandir nos enfants et non payer un pédopsychiatre qui nous dira "il a besoin de vous"...Lire plus

La sélection de la rédaction

Podcast Vie de famille
Jumelles et médecins généralistes : "L'idée, c'était d'avancer ensemble"
15/04/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
1
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
2
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Neurologie
Syndrome de Guillain-Barré : une urgence diagnostique et thérapeutique
04/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17