Des praticiens belges continuent d’exercer malgré des suspensions | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Des praticiens belges continuent d’exercer malgré des suspensions

En Belgique, 39 condamnations pour exercice illégal de la médecine ont été prononcées sur la période 2006-2011. Dans la plupart des cas, il s’agissait de médecins qui continuaient à exercer malgré une suspension temporaire décrétée par l’Ordre des médecins. En moyenne, la suspension est de 68 jours. En Belgique comme en France, un médecin doit être inscrit de l'Ordre pour pouvoir exercer. Les Commissions médicales provinciales, qui jugent de l'aptitude physique et mentale à pratiquer la médecine, ont également retiré douze visas temporairement et six définitivement. Ces visas garantissent la...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…