L’exception fiscale des médecins libéraux retoquée | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

L’exception fiscale des médecins libéraux retoquée

Les « Asphyxiés » respirent enfin. Les professionnels libéraux dénoncent depuis plusieurs mois la pression fiscale mettant en péril leur équilibre financier. L’Union nationale des professions libérales (UNAPL) s’alarmait notamment de la création d’un barème spécifique pour les professionnels libéraux en bénéfices non commerciaux (BNC) permettant aux communes de majorer la cotisation foncière des entreprises pour ces professionnels. « Le gouvernement invente une exception fiscale en direction des libéraux en BNC qui se traduira concrètement dès 2014 par une augmentation de 40% de la CFE, ex taxe professionnelle », fulminait...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…