Belgique : près d'un hospitalier sur cinq risque le burn-out | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Belgique : près d'un hospitalier sur cinq risque le burn-out

Environ 18% des médecins hospitaliers belges courent le risque de faire un burn-out. Néanmoins, 60% des personnes interrogées se sont déclarées “enthousiastes” vis-à-vis de leur travail. En outre, d'après une étude relayée par le magazine Le Spécialiste, 5,4% des médecins et 6,9% des infirmiers interrogés (près de 1.200 médecins et 4.635 infirmiers dans 37 hôpitaux de Belgique), sont en burn-out. Cette étude a été réalisée à la demande du SPF Santé publique, qui souhaite mettre en place une politique de prévention. Les facteurs favorisant le burn-out sont la charge de...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…