Vaccination : 466 professeurs en médecine, directeurs d’hôpitaux et maires se mobilisent contre les agressions de soignants  | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Vaccination : 466 professeurs en médecine, directeurs d’hôpitaux et maires se mobilisent contre les agressions de soignants 

466 directeurs d’hôpitaux, maires de grandes villes ou encore professeurs en médecine ont signé une tribune dans Le Monde pour protester contre les agressions à l’encontre de soignants qui vaccinent.  
 

“Ces dernières semaines, ces derniers jours, plusieurs acteurs du monde hospitalier – directeurs, médecins, soignants, en outre-mer ou en métropole – ont été la cible d’attaques, de dégradations et de tentatives de violation de domicile, de menaces de mort, de manœuvre d’intimidation sous la forme d’insultes ou de propos appelant à la haine, très directement, sur les réseaux sociaux et dans la presse écrite”, écrivent en préambule 466 maires de grandes villes, directeurs d’hôpitaux ou professeurs de médecine dans une grande tribune publiée dans les colonnes du Monde. Parmi eux notamment : François Crémieux, Martine Aubry, Christian Estrosi, Anne Hidalgo, Martin Hirsch ou encore, Patrice Diot*.  

Soulignant que ces agressions sont les faits d’une “minorité active”, ces personnalités appellent à la “plus grande vigilance face de possibles passages à l’acte”. “Dans cette pandémie, notre seul ennemi, c’est le virus. Notre seul objectif, partagé de tous, c’est sauver des vies, prévenir des maladies et des souffrances”, affirment-ils.  

Alors que le virus est le seul ennemi à combattre, les signataires de la tribune appellent “tous les élus et les responsables publics à se poser en protecteurs de l’hôpital, de tous ceux qui le servent et à contribuer au climat serein et respectueux qui doit, en toutes circonstances, marquer les lieux de soins que sont les hôpitaux”. Ils souhaitent également que les pouvoirs publics et la justice prennent des mesures pour condamner les auteurs des attaques personnelles. “Leurs plaintes doivent être instruites avec diligence, concourant ainsi au respect d’un cadre républicain qui est aujourd’hui clairement mis sous tension”, concluent-ils.   

*Liste complète des signataires en cliquant ici.  

[avec Le Monde]  

1 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…