Arrêts de travail : "un peu plus de 400" médecins généralistes ont été mis sous objectifs

06/12/2023 Par Aveline Marques
Assurance maladie / Mutuelles
Lancée en juin pour faire face à l'envolée des indemnités journalières, la campagne de mise sous objectifs/mise sous accord préalable (MSO-MSAP) des médecins forts prescripteurs d'arrêts de travail suit son cours. D'après les chiffres fournis par la Cnam à Egora, plus de 400 médecins sont aujourd'hui sous MSO et 300 risquent une MSAP de leurs prescriptions. 

 

Réponse de la Cnam à "l'augmentation très forte" des indemnités journalières (hors Covid) depuis 2022, la campagne MSO-MSAP a ciblé cette année 1000 médecins généralistes -soit 2%- en juin dernier. 

 

La procédure abandonnée pour un quart des MG 

Ces derniers ont reçu un courrier les invitant à fournir des explications concernant leur forte prescription. A l'issue de cette première phase contradictoire, la procédure n'a pas été poursuivie "pour un quart des médecins", précise la Cnam à Egora.

 

 

"Un peu plus de 400" médecins généralistes ont accepté une MSO. Tandis que "300 procédures MSAP sont actuellement en phase de procédure contradictoire", impliquant un passage devant la commission des pénalités financières, qui doit obligatoirement rendre son avis. 

 
Vignette
Vignette

5 commentaires
1 débatteur en ligne1 en ligne
Photo de profil de Eric Vandeville
1,4 k points
Débatteur Passionné
Médecine générale
il y a 6 mois
Il est triste de constater que des bureaucrates parviennent ainsi à terroriser des professionnels indépendants … Cette MSO à mon sens s’apparente à un contrat de travail , j aimerais que les juristes...Lire plus
Photo de profil de Eric Bernard
1,4 k points
Débatteur Passionné
Médecine générale
il y a 6 mois
Un peu plus de 400" médecins généralistes ont accepté une MSO ben, c'est une erreur de choisir cette option, et pourtant cela a été répété maintes et maintes fois....Lire plus
Photo de profil de Eric Lioret
243 points
Débatteur Renommé
Médecins (CNOM)
il y a 6 mois
Pourquoi ne pas choisir directement la MSAP ? Cela donnerait (enfin !!!) un peu de travail aux médecins conseils !...Lire plus

La sélection de la rédaction

Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Neurologie
Syndrome de Guillain-Barré : une urgence diagnostique et thérapeutique
04/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17