Assemblée nationale

Véran, Rousseau… ces ex-ministres de la Santé candidats aux législatives

Après l'annonce de la candidature de l'actuel ministre de la Santé, Fréderic Valletoux, c'est au tour des deux anciens ministres Olivier Véran et Aurélien Rousseau d'être candidats aux élections législatives. Le premier s'affiche sans logo de parti, sous la bannière Renaissance, et espère la victoire dans la 1ère circonscription de l'Isère. Le second a été investi par le Nouveau Front populaire dans la 7ème circonscription des Yvelines.

17/06/2024 Par Sandy Bonin
Assemblée nationale

"Mes chers amis, je sollicite à nouveau votre confiance lors des élections législatives", a annoncé ce samedi 15 juin, Olivier Véran sur X. L'ancien ministre de la Santé est candidat sous la bannière "Renaissance". Pour autant il a fait le choix de ne mettre aucun logo de parti sur son affiche de campagne. "Je me présente devant les électeurs sans logique partisane. J'ai reçu l'investiture de la majorité présidentielle et je fais le choix d'y aller avec toute ma liberté de penser, de ton et d'action (…) Je suis social-démocrate et je le resterai toujours", a-t-il confié dans une interview au Dauphiné Libéré.

"Je sais et comprends l’inquiétude et la colère qui se sont emparées d’un grand nombre d’entre vous, plus encore depuis dimanche. L’extrême droite ratisse si large qu’elle pourrait l’emporter", a écrit Olivier Véran sur X pour expliquer sa candidature. "Je ressens du fond de mes tripes qu'il est de notre responsabilité collective d'apaiser, et de travailler à un avenir meilleur, en tirant toutes les leçons de la période actuelle", explique-t-il.

"Mon engagement contre le Rassemblement national est total. J’ai vu, en me rendant dans les villes qu’ils dirigent, ce qu’ils en font", ajoute-t-il. "Certains voient dans le Front populaire un espoir assez gros pour mettre sous le tapis ces craintes, qu’ils partagent pourtant. Pas moi. Parce qu’on ne répond pas à la détresse des gens en transigeant avec des valeurs fondamentales, parmi lesquelles la laïcité, l’autonomie de la France vis-à-vis de puissances étrangères dangereuses pour les démocraties", plaide l'ex-ministre. 

Aurélien Rousseau, ex-ministre de la Santé dans le Gouvernement Borne est également candidat aux élections législatives, mais cette fois sous la bannière du Nouveau Front populaire. Selon Le Monde, Raphaël Glucksmann lui aurait proposé de se porter candidat dans la 7ᵉ circonscription des Yvelines, jadis occupée par Michel Rocard.

"C’est parti ! Une campagne intense s’annonce. Très heureux avec @chiarra_pnzio de m’engager dans les Yvelines pour participer à la dynamique du #frontpopulaire. Faire barrage et construire !", a-t-il écrit sur X ce samedi 15 juin.  "Je n’ai qu’un adversaire, le RN. Je n’ai qu’une boussole : la République", a également écrit sur X le candidat.

Aurélien Rousseau avait claqué la porte du Gouvernement, fin décembre 2023, pour manifester son désaccord avec le projet de loi sur l’immigration porté par Gérald Darmanin, dont il contestait l’orientation droitière. "Cela touche aux murs porteurs. Je ne donne de leçons de gauche ou de morale à personne. Je constate cliniquement que ce n’est pas possible pour moi d’expliquer ce texte", s’était-il alors justifié auprès du Monde.

[Avec ledauphine.com et lemonde.fr]

Approuvez-vous la proposition de l'Assurance maladie de dérembourser les prescriptions des médecins déconventionnés ?

Jean-Marc Juvanon

Jean-Marc Juvanon

Non

Il est évident que le "consentement à l'impôt", en l'occurrence les cotisations sociales obligatoires, va etre remis en cause. En ... Lire plus

13 commentaires
10 débatteurs en ligne10 en ligne
Photo de profil de Jacques Briand
2,3 k points
Débatteur Passionné
Médecine générale
il y a 27 jours
Véran avait probablement fait le choix d'être à la fois député et d'exercer la médecine esthétique à temps partiel, jusqu'en 2027. Le salaire de député étant élevé, il pouvait s'assurer un chouette re...Lire plus
Photo de profil de Doc Of The Bay
1,3 k points
Débatteur Passionné
Médecins (CNOM)
il y a 1 mois
En politique, je connaissais le " ni ni " et le " en même temps". Véran a inventé le " avec mais sans ".Trop fort ! Rousseau, ancien communiste, est retourné au bercail. Sans cravate sur la photo, ç...Lire plus
Photo de profil de Benoît Rabier
387 points
Débatteur Renommé
Médecins (CNOM)
il y a 1 mois
Il n'a pas trouvé de cabinet de médecine esthétique qui voulait de lui?...Lire plus
 
Vignette
Vignette

La sélection de la rédaction

La Revue du Praticien
Addictologie
Effets de l’alcool sur la santé : le vrai du faux !
20/06/2024
0
Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
La Revue du Praticien
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17