Hépatite C : succès de l’association sofosbuvir/ledipasvir après échec d’un traitement par association sofosbuvir/ribavirine | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Hépatite C : succès de l’association sofosbuvir/ledipasvir après échec d’un traitement par association sofosbuvir/ribavirine

Aux Etats-Unis, l’association sofosbuvir/ribavirine a été la première association sans interféron autorisée, en 2013, pour le traitement des hépatites C chroniques du génotype 1. Toutefois, cette bithérapie est en échec dans 15 à 30% des cas. Les résultats préliminaires d’un essai de phase 2a encore en cours révèlent que dans ce contexte d’échec thérapeutique, une seconde bithérapie associant cette fois sofosbuvir et ledipasvir peut permettre la guérison chez des patients infectés par un génotype 1. Cet essai pilote, ouvert, entre dans le développement de l’association sofosbuvir/ledipasvir proposée par le laboratoire...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…