Bilharziose : organisation du dépistage en Corse | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Bilharziose : organisation du dépistage en Corse

Suite à plusieurs cas de bilharziose diagnostiqués fin avril en Corse du Sud, la Direction générale de la santé (DGS) a pris des mesures pour organiser le dépistage des personnes exposées. Il semble que les personnes se soient contaminées en se baignant dans la rivière Cavu. Le Haut conseil de la santé publique recommande ainsi de pratiquer un diagnostic chez toutes les personnes exposées, c’est-à-dire ayant eu un contact cutané même bref avec de l’eau (baignade, trempage d’un membre, etc.) de cette rivière entre 2011 et 2013 sur une période...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…