Coqueluche : le vaccin perdrait de son efficacité après cinq doses | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Coqueluche : le vaccin perdrait de son efficacité après cinq doses

La protection apportée par le vaccin contre la coqueluche diminuerait après la cinquième injection. C’est ce que rapporte une équipe américaine qui a cherché à évaluer la durée de protection après cinq doses de vaccin contre la coqueluche. Aux Etats-Unis, en effet, les enfants reçoivent cinq doses vaccinales avant l’âge de sept ans. Pour cela, les auteurs californiens ont inclus 277 enfants âgés de 4 à 12 ans, testés positifs pour la coqueluche, qu’ils ont comparé à 3 318 autres enfants séronégatifs. L’étude a été conduite entre 2006 et 2011,...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…