Comment le viagra de la Rome antique, très apprécié de Jules César, a disparu | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Comment le viagra de la Rome antique, très apprécié de Jules César, a disparu

Le silphium était extrêmement prisé par les Romains.

 

Apparemment, les Romains de l'Antiquité appréciaient une herbe appelée silphium à peu près autant que nous apprécions le chocolat aujourd'hui. Elle avait d'ailleurs plusieurs fonctionnalités différentes: certains s'en servaient comme parfum, d'autres comme médicament, d'autres, encore, comme aphrodisiaque. Le Guardian s'est intéressé à la disparition mystérieuse de cette herbe si précieuse.

Le silphium était transformé en condiment appelé «laser» et mis dans de très nombreux plats. Jules César lui-même en avait caché plus d'une demi-tonne – preuve, s'il en fallait une, de la valeur de la fameuse plante. Pourtant, moins d'un demi-siècle plus tard, la variété disparut.

Aujourd'hui dans l'actu

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…