Frédéric Valletoux sur France Inter

#MeToo à l'hôpital : Valletoux veut mettre fin à "la culture de l'impunité"

Après avoir rencontré la Pre Karine Lacombe, Frédéric Valletoux a annoncé, mercredi 24 avril, réunir l'ensemble des acteurs du monde médical (internes et professionnels) pour réfléchir à des "proposition concrètes" contre les violences sexistes et sexuelles à l'hôpital.  L'objectif est de "partir sur des propositions concrètes d'ici quelques semaines", a déclaré le ministre délégué chargé de la Santé. 

26/04/2024 Par Chloé Subileau
Violences sexistes et sexuelles
Frédéric Valletoux sur France Inter

Frédéric Valletoux a rencontré la Pre Karine Lacombe. Mercredi 24 avril, le ministre délégué chargé de la Santé a reçu l'infectiologue pour évoquer "le harcèlement" dont elle accuse le Dr Patrick Pelloux. Il a également annoncé qu'il recevra, dès lundi 29 avril, des représentants des internes et professionnels de santé en vue d'un plan de lutte contre les violences sexuelles à l'hôpital.

Ces rencontres font suite aux accusations de "harcèlement sexuel et moral" de Karine Lacome à l'encontre de l'urgentiste Patrick Pelloux, ayant déclenché une vague de réactions et de témoignages. Depuis près de deux semaines, de nombreuses internes et professionnels de santé – en très grande majorité des femmes – prennent la parole pour dénoncer les violences sexistes et sexuelles vécues ou observées à l'hôpital. 

Alors que le milieu médical est marqué par une forte omerta, Frédéric Valletoux entend mettre fin à "la culture de l'impunité". Invité sur France Inter, mercredi 24 avril, le ministre délégué a ainsi annoncé réunir "l'ensemble des acteurs dont les internes, mais pas seulement", ainsi que "l'ensemble des Ordres", dont ceux des médecins, infirmières et sages-femmes. L'objectif est de "partir sur des pistes concrètes, des propositions concrètes d'ici quelques semaines", a-t-il assuré : "Il y aura une tolérance zéro."

"L'idée est que l'on veille à ce que […] dans les hôpitaux, tout le monde puisse mettre fin à cette ambiance, à cette culture, à ces comportements, à cette violence sexiste et sexuelle qui a sans doute trop caractérisé certains établissements", a ajouté Frédéric Valletoux. Mais "on ne part pas de zéro, il y a déjà des choses qui se font". Le ministre délégué a également a précisé qu'il ne voulait "pas jeter la pierre uniquement sur l'hôpital". "C'est le système de santé en général qui doit être regardé", a-t-il souligné.

[avec AFP] 

Approuvez-vous la proposition de l'Assurance maladie de dérembourser les prescriptions des médecins déconventionnés ?

Valérie Briole

Valérie Briole

Non

Comment les patients qui cotisent à la sécurité sociale et à leur mutuelle de façon obligatoire, vont accepter de ne percevoir en ... Lire plus

6 commentaires
15 débatteurs en ligne15 en ligne
Photo de profil de Suzanne 42
577 points
Débatteur Passionné
Médecine du travail
il y a 3 mois
Pour faire face à ces sujets, il est utile de posséder un minimum de connaissances, de réflexion, de tact et de courage. Eh oui, je viens là de dresser le portait de FV et tant d’autres ! Donc tout v...Lire plus
Photo de profil de Francis Banon
682 points
Débatteur Renommé
Gastro-entérologie et hépatologie
il y a 3 mois
Monsieur le ministre de la santé veut prendre les problèmes qui gangrènent l’hôpital à bras le corps. A priori ce qui émerge de la dissection attentive du sujet par les fins limiers du ministère c’est...Lire plus
Photo de profil de Pat Bourgpat
897 points
Débatteur Passionné
il y a 3 mois
Lorsqu'il y a plus de fric pour régler les vrais problèmes, le sociétal est la bouée de sauvetage des politiques pour faire croire qu'ils font quelque chose. Ca fera au minimum un comité Théodule en p...Lire plus
 
Vignette
Vignette

La sélection de la rédaction

La Revue du Praticien
Addictologie
Effets de l’alcool sur la santé : le vrai du faux !
20/06/2024
0
Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
La Revue du Praticien
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17