Megaphone.

CCAM : les médecins spécialistes réclament 500 millions d'euros pour revenir aux négos

Alors que certains de leurs actes techniques n'ont pas été augmentés depuis 1990, les médecins spécialistes réclament une enveloppe de 500 millions d'euros allouée à la revalorisation de la CCAM (Classification commune des actes médicaux). Sans cela, ils ne retourneront pas à la table des négociations.  

25/04/2024 Par Sandy Bonin
Megaphone.

"Nous demandons 500 millions d'euros pour la CCAM. Nous attendons une lettre d'intention de la part du directeur général de l'Assurance maladie. Notre retour à la table des négociations conventionnelles n'est pas prévu pour l'instant", a prévenu le Dr Patrick Gasser, président du syndicat majoritaire chez les spécialistes, Avenir Spé, lors de la conférence de presse organisée ce jeudi 25 avril à l'initiative de la Fédération de l'hospitalisation privée.  

"Le tarif de la coloscopie est le même au centime près depuis 1990, c'est difficilement tenable", a indiqué le Dr Franck Devulder, président de la CSMF. La classification commune des actes médicaux représente 13 000 actes. "Le retard tarifaire est colossal. Nous avons probablement les tarifs les plus bas d'Europe pour les actes techniques", a déploré le Dr Philippe Cuq, président du Bloc. "Aujourd'hui, la situation est bloquée. L'Assurance maladie nous propose 100 millions d'euros. Pour nous, c'est inacceptable", a-t-il poursuivi.

Depuis le 4 avril dernier, trois syndicats de médecins libéraux (l'UFML, le SML et Avenir Spé - Le Bloc) ont suspendu leur participation aux négociations conventionnelles avec l'Assurance maladie. Ils ont été rejoints depuis par la FMF, la CSMF et MG France. Pour l'heure, seul MG France a repris le chemin des négociations.

Approuvez-vous la proposition de l'Assurance maladie de dérembourser les prescriptions des médecins déconventionnés ?

Valérie Briole

Valérie Briole

Non

Comment les patients qui cotisent à la sécurité sociale et à leur mutuelle de façon obligatoire, vont accepter de ne percevoir en ... Lire plus

4 commentaires
15 débatteurs en ligne15 en ligne
Photo de profil de Gregory Cuffel
402 points
Débatteur Passionné
Médecins (CNOM)
il y a 3 mois
Encore une fois, certains syndicats ont des "balls", annoncent la couleur à savoir déjà payer le soin tel qu'il coute en 2024, avant de parler dispositifs optimisation élaborés par une administration ...Lire plus
Photo de profil de Avocat  Du Diable
1,8 k points
Débatteur Passionné
Médecine générale
il y a 3 mois
Tous les syndicats à l'exception de MG France ont quitté la table "dite " des négociations , qu'on pourrait nommer table des dictats gouvernementaux . Ces dictats sont probablement le fait de la dette...Lire plus
Photo de profil de Jean-Marc Juvanon
1,2 k points
Débatteur Renommé
Oto-rhino-laryngologie
il y a 3 mois
Soit on augmente la valeur des actes, soit on autorise les dépassements. Quelle profession accepterait de facturer une prestation au tarif de 1990? Une seule : les medecins. Mais ils sont enfin compri...Lire plus
 
Vignette
Vignette

La sélection de la rédaction

La Revue du Praticien
Addictologie
Effets de l’alcool sur la santé : le vrai du faux !
20/06/2024
0
Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
La Revue du Praticien
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17