La rémunération des gardes des internes augmentée de 25%

17/11/2020 Par Marion Jort
Un arrêté publié au Journal officiel officialise la revalorisation de l’indemnité de garde des 30.000 internes de France. Une décision qui a pris effet le 1er novembre.  

 

Cette rémunération, les internes et leurs représentants l’attendaient depuis longtemps. Négociée dans le cadre du Ségur de la santé, l’arrêté officialisant la hausse de salaire mais aussi la revalorisation du montant des gardes effectuées la semaine et le week-end a été publié au Journal officiel.  

Plusieurs choses changent désormais. D’abord, les gardes ont été revalorisées à hauteur de 25%. Les internes en médecine vont donc percevoir une indemnité forfaitaire de 149 euros brut pour chaque garde de nuit effectuée en semaine contre 119,02 euros auparavant. L'indemnité sera de 163 euros contre 130 euros brut pour les gardes assurées le week-end et les jours fériés. 

Mais ce n’est pas tout. Les demi-gardes ont également été reconnues dans ce texte. Ainsi, le repos compensateur légal sera de 11 heures et les internes devront être au minimum 6 pour ouvrir une ligne de garde. Elles seront rémunérées 74,5 € brut en semaine et 81,5 € brut le dimanche et les jours fériés. 

 

Augmentation des salaires : un pas historique 

Enfin, ce texte paru le 1er novembre officialise également la hausse des salaires des internes et docteurs juniors : un interne en première année touchera 147 euros par mois en plus, ce sera 163 euros supplémentaires en deuxième année, 116 euros en troisième année, +117 euros en quatrième année et enfin, +119 euros en cinquième année.  
 
Pour rappel, l’indemnité forfaitaire d’hébergement, allouée aux étudiants effectuant un stage en zone sous-dense, est également revalorisée de 200 à 300 euros brut mensuels. 

Vignette
Vignette

Les négociations conventionnelles entre les médecins et l'Assurance maladie doivent-elles reprendre?

Jerry Tulassan

Jerry Tulassan

Non

La négociation est une série d'entretiens, de démarches entreprises pour parvenir à un accord, pour conclure une affaire ou mettre... Lire plus

0 commentaire





La sélection de la rédaction

Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
1
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Rémunération
"La visite à domicile ne survivra pas à l’été" : le cri d'alarme de SOS Médecins
02/04/2024
13
Assistant médical
"Il faut arriver à transposer l'assistant médical dans une notion d'équipe": aux Rencontres d'AVECsanté...
03/04/2024
4
Neurologie
Syndrome de Guillain-Barré : une urgence diagnostique et thérapeutique
04/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17