stetho

Grève des Ecos : les épreuves sont maintenues ces mardi et mercredi

Ce lundi 28 mai, les praticiens hospitalo-universitaires ont débuté une grève afin de s'opposer à la réforme de leur retraite. Ce mouvement, qui menaçait la tenue des Ecos mardi 28 et mercredi 29 mai, ne devrait pas avoir d'incidence sur ces épreuves. Alors que les examinateurs grévistes "sont réquisitionnés", ces examens devraient "bien avoir lieu" ces deux prochains jours, assure la Conférence des doyens.  

27/05/2024 Par Chloé Subileau
Ecos
stetho

Les Ecos nationaux auront-ils bien lieu ces mardi 28 et mercredi 29 mai ? C'est la question qui trotte dans la tête de tous les étudiants en sixième année de médecine. Alors que ces derniers doivent passer, les deux prochains jours, cette dernière étape du concours de l'internat, celle-ci est menacée depuis plusieurs semaines par une mobilisation des hospitalo-universitaires (HU). Opposés à la réforme de leur système de retraite, ces praticiens – examinateurs pendant les Ecos – ont débuté une grève ce lundi, qui doit se poursuivre mardi 28 mai.

Une situation particulièrement stressante pour les étudiants qui font face pour la première fois à ces Ecos nationaux, mis en place par la réforme du second cycle des études médicales. Le 21 mai dernier, l'Association nationale des étudiants en médecine (Anemf) dénonçait ainsi "une prise en otage des étudiants" par les HU. Les carabins craignent, en effet, que les Ecos ne soient reportés en raison de cette mobilisation. En ce sens, la journée du jeudi 30 mai est notamment "prévue" "pour toute reprogrammation qui pourrait s'avérer nécessaire" de ces épreuves (arrêté du 27 novembre 2023).

Contacté ce lundi, le président du Syndicat des hospitalo-universitaires (SHU), à l'origine de l'appel à la grève, assure que la mobilisation des praticiens est “très forte” et “exceptionnelle pour les HU”. Mais elle reste "très hétérogène", ajoute le Pr Guillaume Captier auprès d'Egora, précisant que des “réquisitions illégales [d’examinateurs, NDLR] ont été faites par les doyens et présidents d’université”. Selon le représentant syndical, le taux de mobilisation des HU varie de 20 à 35% en fonction des CHU.

"Ils auront bien lieu demain et mercredi"

Également contactée, l'Anemf confirme que des réquisitions d'examinateurs HU ont été lancées. "Ça dépend des territoires, mais globalement on a moins de 10% des HU mobilisés, sachant qu'ils ne sont pas tous examinateurs", précise toutefois Jeremy Darenne, président de l'association étudiante, se basant sur des estimations de la Conférence nationale des doyens des facultés de médecine.

Le président de la Conférence se montre, lui aussi, rassurant. "La grève est globalement peu suivie”, assure-t-il. “Je suis en train de faire le tour de chaque UFR. Tous les observateurs grévistes sont réquisitionnés par leur président d'université", prolonge le Pr Benoît Veber, ce lundi après-midi, précisant que les Ecos "auront normalement bien lieu demain et mercredi".

Approuvez-vous la proposition de l'Assurance maladie de dérembourser les prescriptions des médecins déconventionnés ?

Michel Lemariey-Barraud

Michel Lemariey-Barraud

Non

La vraie question est de savoir si on veut assurer correctement les usagers, ou asservir durablement les médecins. La CNAM, organi... Lire plus

1 commentaire
2 débatteurs en ligne2 en ligne
Photo de profil de Laurence C
614 points
Débatteur Renommé
Autre spécialité médicale
il y a 2 mois
L'ANEMF et son président Jeremy Darenne qui est en 3ème année, ne représente à peu près, personne. Après avoir fait le tour des popottes (santé expo, etc ...) pour montrer sa bobine et s'être offusq...Lire plus
 
Vignette
Vignette

La sélection de la rédaction

La Revue du Praticien
Addictologie
Effets de l’alcool sur la santé : le vrai du faux !
20/06/2024
0
Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
La Revue du Praticien
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17