"Venez voir mon fils immédiatement" : le jour où j'ai été mis KO par le crochet d'un papa violent | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

"Venez voir mon fils immédiatement" : le jour où j'ai été mis KO par le crochet d'un papa violent

Les infirmières l'ont retrouvé étendu sur le sol de la salle d'examen, le visage en sang. Lui ne se souvient de rien. Interne en fin de cursus, Nicolas Perolat a appris à composer avec l'agressivité des patients et de leurs proches, inhérente aux urgences. Mais rien n'aurait pu le préparer à être mis KO par le père d'un enfant admis 30 minutes plus tôt, après 17 heures de travail le jour de Noël. Son agresseur a écopé de 18 mois de prison, dont 10 mois ferme. "Si ça m'était arrivé...
16 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…