Femme enceinte à l'hôpital

L'hôpital confond deux patientes asiatiques et pratique un avortement par erreur

Les faits se sont déroulés le lundi 25 mars à l'hôpital Bulovka de Prague en République tchèque. Une patiente, enceinte de 4 mois et en bonne santé, venue effectuer un simple contrôle de routine a subi un avortement par erreur. Elle a été confondue avec une autre femme, elle aussi d’origine asiatique, qui devait subir un curetage. 

05/04/2024 Par S. B.
International
Femme enceinte à l'hôpital

Tout serait parti d’une méprise dans la salle d’attente, relate la chaîne de télévision tchèque CNN Prima NEWS, citée par Le Figaro. La jeune femme enceinte, venue pour un contrôle de routine, et ne parlant pas le tchèque, aurait répondu à l’appel du nom de la deuxième femme, absente à ce moment-là. "Elle a acquiescé, s'est levée et a marché avec l'infirmière jusqu'à l'ambulance, a détaillé au média tchèque une source anonyme. Là, on lui a décrit toutes les étapes à suivre avant l'opération proprement dite. D'après son discours, elle a semblé comprendre et assimiler toutes les informations." 

Elle aurait ensuite volontairement signé un document, également lu par son conjoint. Puis, quelques instants plus tard, lorsque l’anesthésiste a énoncé le nom de la deuxième femme, elle a de nouveau hoché la tête et l’a rejoint en salle d’opération. C'est alors qu'elle a subi un curetage.

Une enquête a été ouverte "suite à de graves violations et au non-respect du règlement intérieur par les employés concernés" qui ont été mis en congés, a indiqué la porte-parole de l'hôpital Eva Stolejda Libigerova. Les enquêteurs vont désormais tâcher d’établir comment les membres du personnel ont pu poursuivre le processus de l’opération malgré la non-connaissance de la langue tchèque de la patiente.

"Nous lui avons assuré que nous ferions tout notre possible pour atténuer les dégâts autant que possible et nous souhaitons également l'indemniser", a également affirmé la porte-parole. 

[Avec CNN Prima NEWS et Le Figaro]
 

 

Vignette
Vignette

Médecins, faut-il signer l'accord conventionnel proposé par la Cnam?

Thierry Lemoine

Thierry Lemoine

Oui

Il ne faut pas rêver: la très grande majorité des médecins secteur 1 ne se déconventionnera pas ( pour les secteurs 2, la questio... Lire plus

0 commentaire
4 débatteurs en ligne4 en ligne





La sélection de la rédaction

Podcast Vie de famille
Jumelles et médecins généralistes : "L'idée, c'était d'avancer ensemble"
15/04/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
1
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
1
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Neurologie
Syndrome de Guillain-Barré : une urgence diagnostique et thérapeutique
04/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17