IVG dans la Constitution : la clause de conscience des médecins reste garantie, assure Dupond-Moretti

04/03/2024 Par C.S.
Alors que la France s'apprête, ce lundi 4 mars, à inscrire l'IVG dans la Constitution, le ministre de la Justice a assuré que cette inscription ne rendrait pas caduque la clause de conscience des professionnels de santé. Les médecins gardent "le droit et la liberté" de refuser de pratiquer une IVG, a indiqué, dimanche 3 mars, Éric Dupond-Moretti.

  Ce lundi 4 mars, le Parlement se réunit en Congrès pour faire de la France le premier pays au monde à inscrire explicitement l'IVG dans sa Constitution. Cette inscription constitutionnelle "ne rend absolument pas" caduque la clause de conscience des professionnels de santé, a assuré, dimanche 3 mars, le ministre de la Justice, Éric Dupond-Moretti. "Le médecin qui ne voudra pas [pratiquer une IVG] aura évidemment le droit et la liberté de ne pas vouloir. On ne va pas violer les consciences. Et ça, c'est d'ores et déjà garanti par le Constitution", a insisté le garde des Sceaux, au micro de Radio J, rappelant que "la liberté de conscience est déjà constitutionnelle".

"On est sur des questions sociétales et il faut respecter les convictions des uns et des autres", a ajouté Éric Dupond-Moretti : "Il n'y a aucune crainte, ni pour les médecins, ni pour les sages-femmes". Concernant l'inscription l'IVG dans la Constitution, le ministre de la Justice a rappelé qu'il "ne faut pas attendre qu'un droit soit réellement menacé pour le protéger". "C'est une protection que l'on doit aux femmes", a-t-il glissé. "Je suis très heureux que demain, nous allions au Congrès et que nous portions ce texte dont j'ai la faiblesse et l'immodestie de penser qu'il est un texte historique", a poursuivi le garde des Sceaux. [avec AFP]

 
Vignette
Vignette

Médecins, faut-il signer l'accord conventionnel proposé par la Cnam?

Lilia Boyeldieu

Lilia Boyeldieu

Non

Convention inacceptable sur le plan déontologique avec financiarisation des décisions médicales. Dégradation de la qualité des soi... Lire plus

5 commentaires
Photo de profil de Eric Bernard
1,3 k points
Débatteur Passionné
Médecine générale
il y a 3 mois
je ne vois pas ce que cela rajoute à l'IVG, ce qui est fait, peut être défait...Lire plus

La sélection de la rédaction

Podcast Vie de famille
Jumelles et médecins généralistes : "L'idée, c'était d'avancer ensemble"
15/04/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
1
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
2
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Neurologie
Syndrome de Guillain-Barré : une urgence diagnostique et thérapeutique
04/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17