Le directeur de la Cnam, Richard Ferrand, le Pr Lionel Collet… Découvrez les promus de la légion d'honneur du 1er janvier

02/01/2023 Par A.M.
Personnalités
La promotion du 1er janvier 2023 fait la part belle aux scientifiques et aux acteurs de la santé. Une vingtaine de médecins ont ainsi été décorés.

  Dans cette première promotion de l'année 2023, "les sciences sont à l'honneur", souligne la Grande chancellerie de la légion d'honneur dans un communiqué du 1er janvier. Le biologiste et résistant Etienne-Emile Beaulieu accède ainsi à la dignité de grand'croix. Deux prix Nobel de physique, Albert Fert (grand officier) et Alain Aspect (commandeur), sont également décorés. "L'astronaute Thomas Pesquet est quant à lui promu officier pour 'services exceptionnels caractérisés' qui le dispensent de la durée réglementaire entre deux grades", met en avant la Grande chancellerie. Comme à chaque promotion, de nombreuses personnalités engagées dans le domaine social ou de la santé sont récompensées, telles Catherine Giboin, présidente de la fondation Médecins du monde, Lamine Gharbi, président de la Fédération de l'hospitalisation privée ou le médecin généraliste et président de la fédération AVECsanté Pascal Gendry. Sont également promus au grade de chevaliers Thomas Fatôme, directeur de la Cnam et Franck Von Lennep, directeur de la Sécurité sociale, ou encore l'ancien ministre et président de l'Assemblée nationale Richard Ferrand, "père" des réseaux de soins. Renaud Muselier, président de la région Paca, médecin de formation, et le Pr Lionel Collet, président du Conseil national de la certification périodique (mise en application ce 1er janvier), sont promus au grade d'officier. En tout, 22 médecins sont décorés. Parmi eux, plusieurs urgentistes et psychiatres. Voici la liste complète.   Au grade de chevalier : - Corinne Archambault de Beaune, médecin du travail d’un groupe aéronautique ; - Amine Benyamina, PU-PH, chef du service de psychiatrie et d’addictologie d’un centre hospitalier ; - Françoise Brignole-Baudouin, MCU-PH, cheffe de service du laboratoire de biologie polyvalente d’un centre hospitalier national d’ophtalmologie ; - Florence Brugnon, PU-PH, cheffe du service d’assistance médicale à la procréation d’un centre hospitalier universitaire ; - David Cohen, professeur de psychiatrie, chef de service au sein d’un groupe hospitalier universitaire; - Marie-Hélène Franjou, ancienne médecin de l’aide sociale à l’enfance, présidente d’une association de réinsertion ; - Pascal Gendry, médecin généraliste, président d’une fédération professionnelle ; - Priscille Gerardin, PU-PH en psychiatrie, cheffe du pôle enfants et adolescents d’un centre hospitalier universitaire ; - Nadine Houédé, PU-PH, cheffe du service d’oncologie médicale d’un centre hospitalier universitaire, directrice d’un centre de lutte contre le cancer ; - Marie-Eve Isner-Horobeti, PU-PH, cheffe du pôle de médecine physique et de réadaptation d’un institut universitaire de réadaptation, directrice médicale d’un opérateur en santé de l’Assurance maladie ; - Yanick Mallédant, PU-PH, co-coordinateur d’une structure régionale de régulation de soins critiques Covid-19, ancien chef de service d’un centre hospitalier universitaire ; - Jean-Sébastien Marx, praticien hospitalier responsable d’unité en charge de la régulation médicale d’un service d’aide médicale urgente ; ... - Claude Meurisse, médecin urgentiste d’un centre hospitalier, médecin-colonel de sapeurs-pompiers volontaires ; - Paule Nathan, médecin endocrinologue, présidente d’associations ; - Fatemeh Nour Hachemi, PU-PH, gériatre, présidente de la commission médicale d’un groupement hospitalier de territoire ; - Sylviane Peudenier-Robert, cheffe du service de pédiatrie d’un centre hospitalier universitaire ; - Jean-Marc Philippe, praticien hospitalier urgentiste, ancien conseiller médical à la direction générale de la santé pour les urgences et la sécurité sanitaire ; - Geneviève Plu-Bureau, née Plu, PU-PH, responsable d’une unité de gynécologie médicale d’un hôpital ; - Jeannot Schmidt, PU-PH, chef du pôle interhospitalier de médecine d’urgence d’un centre hospitalier universitaire, chef de pôle d’un service d’aide médicale urgence et d’une structure mobile d’urgence et de réanimation ; - Brigitte Soulary, médecin honoraire, présidente d’une fédération de randonnée pédestre.   Au grade d'officier : - Lionel Collet, conseiller d’Etat, ancien PU-PH. Chevalier du 3 juin 2010 ;

  1. - Renaud Muselier, président de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, président délégué d’une association dédiée à la représentation des régions françaises auprès des pouvoirs publics. Chevalier du 27 février 2006.
Vignette
Vignette

Les négociations conventionnelles entre les médecins et l'Assurance maladie doivent-elles reprendre?

Avocat  Du Diable

Avocat Du Diable

Oui

Pas de négociation , pas de convention . Pas de convention , les médecin ayant les patientèles les plus fragilisées et les patient... Lire plus

0 commentaire
9 débatteurs en ligne9 en ligne





La sélection de la rédaction

Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
1
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Rémunération
"La visite à domicile ne survivra pas à l’été" : le cri d'alarme de SOS Médecins
02/04/2024
13
Assistant médical
"Il faut arriver à transposer l'assistant médical dans une notion d'équipe": aux Rencontres d'AVECsanté...
03/04/2024
4
Neurologie
Syndrome de Guillain-Barré : une urgence diagnostique et thérapeutique
04/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17