Mains personnes âgées

Fin de vie : l'Ordre tire la sonnette d'alarme sur le changement de terme lié au pronostic vital

Après l'alerte de l'Académie nationale de médecine, c'est au tour du conseil national de l'Ordre des médecins de tirer la sonnette d'alerte au sujet du projet de loi fin de vie. En cause, le remplacement de la notion "de pronostic vital à court ou moyen terme" par celle de "phase avancée ou terminale" dans la troisième condition d’accès de l’aide mourir.

06/06/2024 Par Sandy Bonin
Ethique
Mains personnes âgées

"La Commission spéciale sur la fin de vie a remplacé la formulation "être atteinte d’une affection grave et incurable engageant son pronostic vital à court ou moyen terme" inscrite dans le projet initial du Gouvernement par "être atteinte d’une affection grave et incurable en phase avancée ou terminale"", relève le Conseil national de l'Ordre dans un communiqué. "Le texte amendé par la Commission spéciale introduit une notion qui ne permet pas au médecin de déterminer le stade à partir duquel le patient va pouvoir formuler une demande d’aide à mourir, et rend plus difficile l’appréciation de ce critère d’éligibilité ainsi élargi. Il faut que la loi soit claire et précise afin d’éviter toute confusion", prévient le Cnom.

Ce changement de terme a également posé problème à l'Académie de médecine qui écrivait ce lundi : "Écarter les prérequis d’un pronostic vital engagé à court et moyen terme est un choix à hauts risques". Selon l’Académie, "le qualificatif de phase avancée est inadapté et dangereux" car "une fois le pronostic vital effacé, il risque d’inclure les personnes atteintes d’une maladie, certes a priori incurable, mais avec laquelle il est possible de vivre longtemps"

Approuvez-vous la proposition de l'Assurance maladie de dérembourser les prescriptions des médecins déconventionnés ?

Jean-Marc Juvanon

Jean-Marc Juvanon

Non

Il est évident que le "consentement à l'impôt", en l'occurrence les cotisations sociales obligatoires, va etre remis en cause. En ... Lire plus

4 commentaires
2 débatteurs en ligne2 en ligne
Photo de profil de Michel Rivoal
5,9 k points
Débatteur Passionné
Anesthésie-réanimation
il y a 1 mois
Il est sûrement utile d’éviter les dérives par la loi. Pour autant il faudrait éviter d’en faire un débat de Petit Robert, Littré ou Larousse. On peut considérer que le « flou » expose à l’e...Lire plus
Photo de profil de Sophie Sugier
5,7 k points
Débatteur Passionné
Médecins (CNOM)
il y a 1 mois
Dans les pays européeens qui pratiquent le suicide assisté ou l'euthanasie , même sur des mineurs , il n'y a pas eu de floppées de morts indignes ou d'eugénisme non plus . par contre , il y a eu un...Lire plus
Photo de profil de Henri Baspeyre
11,5 k points
Débatteur Passionné
Chirurgie générale
il y a 2 mois
et ben,comme çà,on fera des économies en réanimation on y admettra que des patients en bonne santé qui entreront au service parce qu'ils ont vu de la lumière çà sent la fin de règne!...Lire plus
 
Vignette
Vignette

La sélection de la rédaction

La Revue du Praticien
Addictologie
Effets de l’alcool sur la santé : le vrai du faux !
20/06/2024
0
Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
La Revue du Praticien
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17