Etre végétarien ne réduit pas les risques de maladie cardiaque | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Etre végétarien ne réduit pas les risques de maladie cardiaque

Après avoir suivi 12 000 personnes pendant 3 ans, des chercheurs de la Rutgers New Jersey School of Medicine à Newark aux Etats-Unis, ont constaté qu'exclure la viande de son alimentation ne réduisait pas les risques de maladies cardiaques à 10 ans. Si cette nouvelle étude ne remet pas en cause les risques inférieurs d'obésité, d'hypertension et de syndrome métabolique que présente le régime végétarien , elle constate toutefois que le risque global de connaître des problèmes cardiovasculaires ne serait pas différent des consommateurs de viande Présentée lundi au congrès...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…