La Carmf repousse au 31 mai la date limite pour reprendre les prélèvements du mois de juin | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

La Carmf repousse au 31 mai la date limite pour reprendre les prélèvements du mois de juin

Pour soutenir les médecins en difficulté face à la crise liée au coronavirus, la Caisse autonome de retraite des médecins de France a décidé de suspendre les prélèvements des cotisations au mois de juin. Ceux qui souhaitent reprendre leurs prélèvements ont jusqu'au 31 mai pour se signaler. 

 

La Carmf poursuit sa procédure d’aide aux médecins dont l’activité a été impactée par la crise sanitaire. Après avril et mai, la caisse autonome a également décidé de  suspendre le prélèvement mensuel du mois de juin. Par défaut, tous les médecins bénéficieront de cette mesure. Mais attention : si aucune démarche n'est effectuée, les prélèvements mensuels reprendront automatiquement à partir du mois de juillet, prévient la Carmf.

Dans le cas où les médecins n’effectueraient pas la démarche, le solde des cotisations restant dû sera étalé jusqu’en mars 2021.  Mais pour ceux qui souhaitent reprendre dès le mois de juin, le solde des cotisations sera étalé jusqu’au mois de décembre 2020.  

 

 

La Carmf indique que pour signaler sa décision, il faut se rendre sur son compte Ecarmf et prévient que si rien n'a encore été déclaré, la date butoire a été décalée au 31 mai. 

 

Quid des futurs retraités ? 

La Carmf conseille les futurs retraités de prendre leurs prélèvements mensuels au mois de juin. Si le formulaire de retraite a été envoyé avant le 20 mai, dans le cas des pensions prenant effet au 1er juillet 2020, les prélèvements mensuels reprendront de manière automatique le mois prochain, puisque “le paiement de la retraite est subordonné à la mise à jour du compte”, précise la caisse autonome.  

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…