Les "délires complotistes sur le vaccin n'ont pas leur place dans l'hémicycle" : le tacle de Véran à la députée Wonner

25/02/2022 Par S. B.
Politique de santé
Olivier Véran a une nouvelle fois houspillé la députée covido-sceptique Martine Wonner à l'Assemblée. Cette dernière avait imputé "fausses couches", "cancers multiples", "maladie de Creutzfeld-Jacob" ou encore "sida" aux vaccins.  
 

La députée covido-sceptique Martine Wonner (ex-LaREM) a, une nouvelle fois, attaqué la politique sanitaire du Gouvernement à l'Assemblée nationale ce jeudi 24 février, au cours d'un débat sur la gestion de la crise sanitaire du Covid-19. Elle a ainsi imputé aux vaccins de supposées "conséquences délétères" sur la santé : "fausses couches", "cancers multiples", "maladie de Creutzfeld-Jacob" ou encore "sida". Martine Wonner a également critiqué, entre autres, les "dérives liberticides validées dans cet hémicycle au nom de la crise sanitaire qui m'amènent à affirmer devant vous qu'il n'y a plus de constitution en France". 

Les "délires complotistes sur le vaccin qui donnerait le sida ou Creutzfeld-Jacob n'ont pas leur place dans l'hémicycle", lui a fermement répondu Olivier Véran. "Je voudrais rassurer tout le monde, le vaccin ne donnera jamais le sida ou Creutzfeld-Jacob, il faut rétablir les faits scientifiques", a martelé le ministre. 

"Parfois les mandats s'arrêtent un jour, et parfois ceux et celles qui continuent de tenir ces propos-là seront alors susceptibles de rendre compte devant la justice. Je le dis pour madame Wonner", a ajouté Olivier Véran, alors que pour l'instant Martine Wonner, psychiatre de profession, est protégée par son immunité parlementaire. 

Ce n'est pas la première fois que le ministre de la Santé et la députée s'accrochent dans l'hémicycle. "La chloroquine, ça ne se fume pas", lui avait lancé début janvier Olivier Véran, alors qu'en juillet il raillait les "inexactitudes" dans ses propos sur les vaccins. 

[Avec bfmtv.com

Vignette
Vignette

Lapins : médecin, serez-vous disposé à prendre l'empreinte bancaire des patients pour prélever les 5 euros de pénalité?

Georges Fichet

Georges Fichet

Oui

Quand vous achetez un billet pour un spectacle et que vous n'y allez pas pour une raison ou pour une autre, pouvez-vous vous le fa... Lire plus

0 commentaire
2 débatteurs en ligne2 en ligne





La sélection de la rédaction

Rémunération
"La visite à domicile ne survivra pas à l’été" : le cri d'alarme de SOS Médecins
02/04/2024
13
Assistant médical
"Il faut arriver à transposer l'assistant médical dans une notion d'équipe": aux Rencontres d'AVECsanté...
03/04/2024
4
Neurologie
Syndrome de Guillain-Barré : une urgence diagnostique et thérapeutique
04/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17
"Ils ont une peur primaire de la psychiatrie" : pourquoi les étudiants en médecine délaissent cette spécialité
27/02/2024
28
Podcast
"C'est assez intense" : reportage dans un centre de formation des assistants médicaux
01/03/2024
9