Deuxième dose de vaccin anti-Covid : les Français pourront la décaler pendant l’été

03/06/2021 Par Louise Claereboudt
Santé publique

Invité sur le plateau du 20h de TF1, ce mercredi 2 juin, Olivier Véran a annoncé que les Français ayant déjà reçu une première dose de vaccin contre le Covid pourront, à titre dérogatoire, décaler leur deuxième injection de deux semaines pendant les congés d’été.   Les Français vont-ils mettre de côté la vaccination pendant l’été ? C’est ce que souhaite éviter à tout prix le Gouvernement qui entend tenir ses objectifs. Ainsi, le ministre de la Santé, Olivier Véran, a annoncé hier soir sur le plateau de TF1 la possibilité de décaler son rendez-vous de deuxième dose de vaccin anti-Covid. Cette “mesure dérogatoire, à partir de demain ou des tout prochains jours [...] va permettre, quand vous prenez rendez-vous pour votre première injection, comme c'est l'été, à titre dérogatoire, d'avoir deux semaines de battant supplémentaires entre la première et deuxième injection”, a-t-il expliqué au 20h. “C’est-à-dire que quand vous êtes vacciné par exemple en Pfizer ou en Moderna, en centre aujourd'hui, vous avez un rendez-vous pour le rappel de votre vaccin 7 semaines plus tard. Eh bien là, vous pourrez le prendre entre 6 et 8 semaines”, a ajouté Olivier Véran, deux jours après l’ouverture de la vaccination à tous les adultes.

Seul impératif : la deuxième dose devra se faire dans le “même centre” de vaccination que la première. “On ne pouvait pas demander aux médecins et aux pompiers varois de vacciner toute la population française pendant l'été, ils ont aussi d'autres missions à conduire”, a-t-il défendu. “Cette flexibilité, cette souplesse, permettra de ne pas freiner la vaccination au mois de juin alors qu’on a beaucoup de vaccins et qu’on a encore beaucoup de Français à vacciner.”

A ce jour, environ 50% des Français adultes ont reçu une première dose du vaccin contre le Covid. Lors d’un déplacement à Saint-Cirq-Lapopie, dans le Lot, le chef de l’Etat a par ailleurs annoncé l’ouverture de la vaccination aux 12-18 ans à partir du 15 juin, deux jours après le feu vert du régulateur européen pour l’utilisation du vaccin Pfizer pour cette tranche d’âge.

 
Vignette
Vignette

SAS : accepterez-vous de partager votre agenda ?

Pierre Nevians

Pierre Nevians

Non

A tout problème complexe, il y a une solution simple .... et fausse. Il faut cesser de voir la médecine libérale comme une rustin... Lire plus

0 commentaire
1 débatteur en ligne1 en ligne





La sélection de la rédaction

La Revue du Praticien
Addictologie
Effets de l’alcool sur la santé : le vrai du faux !
20/06/2024
0
Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
La Revue du Praticien
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17