Taxe lapin.

Selon cet économiste, la "taxe lapin" pourrait être contre-productive.

Taxe lapin : le patient pourrait s'acheter le "droit moral" de ne pas honorer son rendez-vous chez le médecin

L'idée de la "taxe lapin", une pénalité de 5 euros en cas de non-présentation ou d'annulation tardive d'un rendez-vous chez le médecin, "pourrait se révéler contre-productive", met en garde un économiste, sur la base d'une expérimentation israélienne.

19/04/2024 Par A.M. Moins de 5 min
Patients
Taxe lapin.

Selon cet économiste, la "taxe lapin" pourrait être contre-productive.

En 1998, un groupe de crèches israélienne situées à Haïfa a l'idée d'expérimenter la mise en place d'une pénalité pour les parents qui viennent récupérer leurs enfants après 16 heures, imposant aux personnels de faire des heures supplémentaires. La pénalité était due dès que le retard atteignait les 10 minutes. "Contre toute attente, cette amende a augmenté et non diminué les retards de parents", souligne Sylvain Bersinger, chef économiste au sein du cabinet Asterès, dans une récente communication qui sonne comme une mise en garde en direction du Gouvernement.

Alors qu'auparavant, les parents s'efforçaient de limiter leur retard du fait de leurs "remords" envers le personnel, cet "aspect moral" a "disparu", ont effet conclu les auteurs d'une étude observationnelle sur cette expérimentation, publiée en 2000*. Les parents, avec cette amende, "avaient l’impression qu’ils achetaient le droit d’être en retard", décrypte l'économiste.

Avec la "taxe lapin", les mêmes causes pourraient conduire aux mêmes conséquences, alerte l'expert. "De nombreux patients savent qu’annuler un rendez-vous au dernier moment gêne le médecin et, potentiellement, d’autres patients qui auraient pu avoir cet horaire. En payant 5 euros, il y a certes une incitation monétaire à la ponctualité, mais l’incitation morale disparait", souligne-t-il.

Pour ce dernier, le montant de cette pénalité pour rendez-vous non honorés, serait en effet trop faible pour que "l'incitation monétaire l'emporte" et soit réellement "dissuasive". "Dans le cas de l’étude citée, comme dans le cas de la 'taxe lapin' de 5 euros, l’amende représenterait environ 0,2% du revenu mensuel brut. Comme l’importance de l’incitation monétaire est identique dans les deux cas, il n’est pas exclu de penser que le résultat puisse l’être également et que la 'taxe lapin' accroisse les retards et annulations", prévient-il.

 

*URI GNEEZY et ALDO RUSTICHINI, « A fine is a price », The Journal of Legal Studies , Vol. 29, No. 1 (January 2000).

Vignette
Vignette

Médecin, seriez-vous prêt à déclarer les patients qui n'honorent pas leur rendez-vous à l'Assurance maladie ?

Hélène A.M

Hélène A.M

Non

Bonjour, un rappel automatique de rendez-vous sur le portable du patient divise les lapins par 2 ou 3. C'est déjà ça!... Je pense... Lire plus

13 commentaires
1 débatteur en ligne1 en ligne
Photo de profil de David Durand
860 points
Débatteur Renommé
Médecins (CNOM)
il y a 1 mois
C'est sûr qu'à cinq euros c'est pas hyper-dissuasif. Le plus simple aurait d'autoriser le professionnel de santé (car c'est valable aussi chez le kiné ou la sage-femme), à facturer un rendez-vous au t...Lire plus
Photo de profil de M A G
2,8 k points
Débatteur Passionné
Médecins (CNOM)
il y a 28 jours
À propos des "lapins", il y a, à mes yeux, un élément fondamental, peu discuté. Des patients n'ont pas pu avoir le créneau, certes. Le médecin perd de l'argent, c'est sûr. Mais il y a un autre a...Lire plus
Photo de profil de Francois Laissy
1,9 k points
Débatteur Passionné
Médecine générale
il y a 1 mois
Je ne vois pas pourquoi ce serait la caisse qui empocherait une telle taxe car ceux qui sont gênés, ce n'est pas la caisse, ce sont les patients qui avaient besoin de ce créneau horaire et ne l'ont pa...Lire plus

La sélection de la rédaction

Podcast Vie de famille
Jumelles et médecins généralistes : "L'idée, c'était d'avancer ensemble"
15/04/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
1
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
1
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Neurologie
Syndrome de Guillain-Barré : une urgence diagnostique et thérapeutique
04/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17