L'Ordre et l'Académie de médecine unis contre les lapins

26/01/2023 Par S. B.
Patients

Alors qu'une mission rassemblant les syndicats médicaux, les associations de patients et les plateformes de rendez-vous planche actuellement sur le fléau des rendez-vous non honorés, l'Académie de médecine et le Conseil national de l'Ordre viennent d'apporter leur pierre à l'édifice. Ils manifestent dans un communiqué commun "leur vive préoccupation face aux graves conséquences soulevées" par les lapins.   Chaque semaine 6 à 10 % des patients ne se présenteraient pas à leur rendez-vous, ce qui correspondrait à une perte de temps de consultation de près de deux heures hebdomadaires pour le médecin quelle qu’en soit la discipline et, par extrapolation, près de 27 millions de rendez-vous non honorés par an, indiquent l'Ordre et l'Académie dans un communiqué commun. Des chiffres qui semblent "en constante augmentation" et entraînent "de sérieuses répercussions sur l’offre de soins", alertent-ils, regrettant que les lapins témoignent "d’une déconsidération pour l’acte médical considéré comme un bien de consommation". Alors que la lutte contre ce fléau, évoqué par le Président de la République lors de ses vœux aux soignants, semble être à l'ordre du jour, une mission rassemblant les syndicats médicaux, les associations de patients et les plateformes de rendez-vous s'est réunie la semaine dernière pour plancher sur la question.

En attendant, l'Académie et l'Ordre demandent aux pouvoirs publics "de sensibiliser et responsabiliser le public par des campagnes d’information dénonçant cette manifestation d’incivilité hautement préjudiciable à l’offre de soins" et "d’amender les propositions de loi sur l’accès aux soins en cours de discussion, afin que le code de la santé publique permette de responsabiliser les patients sur les rendez-vous non honorés".

Vignette
Vignette
0 commentaire





La sélection de la rédaction

Podcast Vie de famille
Jumelles et médecins généralistes : "L'idée, c'était d'avancer ensemble"
15/04/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
1
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
1
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Neurologie
Syndrome de Guillain-Barré : une urgence diagnostique et thérapeutique
04/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17