Un médecin intérimaire gagne contre Buzyn

15/01/2020 Par Louise Claereboudt
Faits divers / Justice

En octobre 2018, la ministre de la Santé avait porté plainte contre trois intérimaires membres du bureau du syndicat national des médecins remplaçants hospitaliers pour "manquements déontologiques graves".   Agnès Buzyn reprochait notamment à ces médecins intérimaires d'avoir publié une liste noire des établissements qui appliquaient le décret plafonnant la rémunération des intérimaires au printemps 2018. Ces praticiens appelaient leurs confrères à ne pas y effectuer de remplacement. Pour la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, cette initiative inacceptable portait atteinte à la continuité des soins. Elle avait alors saisi l'Ordre des médecins et demandait trois mois d'interdiction d'exercice.

Le 6 janvier 2020, la chambre disciplinaire de première instance de l'ordre de la région Auvergne-Rhône-Alpes a toutefois donné raison à Christine Dautheribes, trésorière du SNMRH, visée par une des plaintes. Cette dernière vient d'être déboutée. Contactée par Egora, la chambre disciplinaire indique que la ministre est condamnée à verser à Mme Dautheribes la somme de 1500 euros pour rembourser les frais de justice. Celle-ci peut toutefois encore faire appel de la décision. Le délibéré de l'audience pour les plaintes visant la présidente du SNMRH, le Dr Linda Darrasse, et son secrétaire général, le Dr Abdelaziz Hanaf, devrait être rendu à la mi-février.  

 
Vignette
Vignette

G à 30 euros : médecins, allez-vous anticiper l'augmentation tarifaire ?

Thomas Grenier

Thomas Grenier

Oui

25 euros de 2017 = 30 euros en 2024. Juste un rattrapage de l’inflation après des années de paupérisation. Rien de prévu pour les ... Lire plus

0 commentaire





La sélection de la rédaction

La Revue du Praticien
Addictologie
Effets de l’alcool sur la santé : le vrai du faux !
20/06/2024
0
Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
La Revue du Praticien
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17