Plaintes contre des médecins intérimaires : "Ils ont pris les patients en otage", tacle le ministère | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Plaintes contre des médecins intérimaires : "Ils ont pris les patients en otage", tacle le ministère

Une plainte du ministère de la Santé contre des médecins, c'est un branle-bas de combat. Trois intérimaires font l'objet d'une procédure devant l'Ordre des médecins pour "manquements déontologiques graves". Le ministère a expliqué à Egora les raisons de sa plainte. Une action qui s'ajoute à une bataille qui dure depuis des mois avec les médecins intérimaires. De mémoire d'avocat, c'est inédit. Le ministère de la Santé a porté plainte devant l'Ordre contre trois médecins début octobre. Tous trois sont membres du bureau du Syndicat national des médecins remplaçants hospitaliers (SNMRH),...
36 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…